Développement agricole : L’Alliance pour une révolution verte en Afrique renouvelle son soutien au Burkina Faso

477 0

Le Président du Conseil d’administration de l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA), Hailemariam Dessalegn, qui séjourne au Burkina Faso, a échangé avec le Premier ministre, Christophe Dabiré, ce lundi 5 juillet 2021. Les échanges ont porté sur le soutien de l’organisation panafricaine au développement agricole du Burkina Faso.

En séjour au Burkina Faso, le Président du Conseil d’administration de l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA), Hailemariam Dessalegn, s’est entretenu avec le Premier ministre, Christophe Dabiré, ce lundi 5 juillet 2021 à Ouagadougou.

A sa sortie d’audience, l’ancien Premier ministre éthiopien a dit être venu toucher du doigt les appuis apportés par AGRA à la formulation de politiques, à l’accroissement de la productivité agricole et à l’accroissement des revenus des petits exploitants agricoles, dans l’optique d’une transformation inclusive de l’agriculture. 

« Nous travaillons avec un certain nombre de partenaires et aussi avec les petits exploitants agricoles, pour transformer le secteur de l’agriculture, et augmenter leurs revenus. Il s’agit d’apporter des financements à ces initiatives agricoles à petites échelles, et également d’assurer un accès au marché à ces petits exploitants agricoles », a-t-il déclaré, selon les propos rapportés par le service communication du Premier ministère.

Lire également 👉 L’ancien Premier ministre éthiopien, Hailemariam Dessalegn, au Burkina Faso du 4 au 8 juillet 2021

Egalement, Hailemariam Dessalegn a exprimé l’engagement de l’AGRA à appuyer davantage les initiatives du Président Roch Kaboré. Il s’agit de l’initiative présidentielle « Produire un million de tonnes de riz » et l’initiative « Assurer à chaque enfant en âge scolaire au moins un repas équilibré par jour ». 

A cet effet, le Chef du Gouvernement burkinabè et le PCA de AGRA ont procédé à un échange de notes rentrant dans le cadre de la matérialisation de l’engagement à mobiliser davantage de fonds et de soutiens, pour mener à bien l’initiative présidentielle.

En outre, le premier responsable de l’AGRA a profité inviter le  Premier ministre, Christophe Dabiré, au prochain Forum de la révolution verte en Afrique (AGRF) prévu pour se tenir du 07 au 11 septembre 2021 à Naïrobi au Kenya.

En rappel, créée  en  2006,  l’AGRA  est  une  institution  africaine  dirigée  par  des  Africains  qui  place  les  petits agriculteurs au centre de l’économie croissante du continent en transformant l’agriculture d’une lutte solitaire  pour  la  survie  en  une  agriculture  florissante. 

Crédit photo : DCRP/Primature



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *