Burkina Faso : Les grandes décisions du conseil des ministres de ce 7 juillet 2021

479 0

Lors du conseil des ministres de ce mercredi 7 juillet 2021, le gouvernement a adopté un décret portant nomination des quinze membres composant la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Le Burkina Faso doit élire ses élus locaux, l’année prochaine. Et plusieurs acteurs politiques ont émis le souhait de renouveler les membres de la commission électorale nationale indépendante (CENI) pour un scrutin paisible et apaisé.

Le conseil des ministres a statué ce mercredi 7 juillet 2021 sur la nomination des membres constituant la commission électorale nationale indépendante. Le porte-parole du gouvernement, Ousséni Tamboura, a précisé qu’aucun membre issu d’un bord politique quelconque ne peut devenir président de l’organe électoral. Sauf les membres émanant de la société civile sont éligibles à ce poste. “Le conseil des ministres a adopté ce décret portant la nomination des quinze membres de la CENI”, a-t-il précisé.

Pour ce qui est du ministère de l’économie, les membres du gouvernement ont adopté un rapport relatif à un projet d’ordonnance portant autorisation de ratification d’un accord de prêt conclu le 10 juin 2021 avec la banque ouest-africaine pour le développement.

Le prêt s’élève à hauteur de 30 millions de francs CFA. Et les fonds serviront au bitumage de la route nationale numéro 11, longue de 93 kilomètres.

Pour le compte du ministère de la communication, le conseil a statué sur un décret portant sur les modalités de délivrance des cartes de presse et des laissez-passer pour des journalistes.

Lire aussi 👉🏿👉🏿👉🏿 CEP et BEPC session 2021 au Burkina Faso : Les taux de réussite en baisse

Concernant le ministère de l’industrie et du commerce, le gouvernement a examiné le rapport sur l’évolution des prix de produits de grande consommation et les actions de contrôle. Le porte-parole du gouvernement a expliqué que la situation a pris de l’ampleur depuis la survenue de la maladie à coronavirus.

À l’issue de ces différentes délibérations, le conseil a tablé sur des sujets de communications orales. Entre autres, le ministre de l’administration territoriale a fait le point des marches des 3 et 4 juillet 2021 organisées par l’opposition sur l’ensemble du territoire national. Le conseil a pris note des informations qui lui ont été transmises, a expliqué Ousséni Tamboura. Il a ajouté que les membres du gouvernement ont pris acte des recommandations faites par le chef de file de l’opposition. Pour le gouvernement, l’heure est au travail.

Toujours en ce qui concerne la communication orale, le ministre des affaires étrangères a informé le gouvernement de la tenue prochaine du traité d’amitié et de coopération entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire qui se tiendra du 25 au 28 juillet 2021 à Yamoussoukro, la capitale ivoirienne.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *