Détournement de vivres des déplacés à Kongoussi : Un agent social en prison

Le responsable du site d’accueil des personnes déplacées internes de Loulouka 1 et un agent de l’Action sociale de Kongoussi ont été déposés à la maison d’arrêt et de correction de Kongoussi pour suspicion de détournement de vivres, ce mercredi 7 juillet 2021, informe l’AIB.

Le chef du site d’accueil des personnes déplacées internes de Loulouka 1 a d’abord été poursuivi suite à une plainte du Réseau national de lutte anti-corruption (REN LAC) en date du 7 juin 2021 pour détournement de vivres et présomption de délit d’apparence transmis au procureur du Faso de Kongoussi, selon l’AIB. 

 « Il ressort que le chef de site de Loulouka 1 disposerait d’un troupeau de bœufs et d’une trentaine de moutons, alors que même dans son village d’origine, avant d’être obligé de quitter et d’abandonner tout derrière lui, il ne posséderait pas toute cette richesse », est-il écrit à la page 2 de la plainte, a précisé l’AIB.

Toujours selon l’agence d’informations,  suite à la plainte du REN-LAC, des investigations ont été menées, lesquelles  ont  permis « de garder un agent de l’Action sociale ».

En rappel, un autre agent de l’action sociale a été jugé et condamné à 5 ans de prison dont 2 ans fermes dans le mois de mai 2021 à Kaya (chef-lieu de la région) par le Tribunal de grande instance de la localité pour détournement de vivres destinés aux personnes déplacées internes sur dénonciation du REN-LAC.

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page