Bac 2021 dans la région du Centre : « Il y a plus de filles que de garçons »

667 0

Ce jeudi 8 juillet 2021 marque le début de la session normale du baccalauréat 2021 au Burkina Faso. A l’occasion, la Mairie de Ouagadougou a choisi le lycée municipal de Paspanga pour le lancement de la composition.

C’est à 7h 30 minutes que le top départ de la composition du baccalauréat session 2021 a été donné au Lycée municipal de Paspanga. L’épreuve de Français est soumise aux candidats en premier. Le Maire principal de Ouagadougou, Arnaud Pierre Béouindé, dit être venu encourager les candidats.  « Nous avons choisi ce lycée comme symbole pour encourager tous les élèves de la ville de Ouagadougou qui passent le Bac cette année », a- t-il confié.

« Nous souhaitons beaucoup de chance à tous ces candidats qui passent le Bac »

Pour lui, le constat laisse voir que tout se passe bien. « Ce matin, nous avons constaté que tous les encadreurs, les membres de jury y compris les surveillants, tout le monde est présent. Les épreuves également étaient bien scellées. C’est vraiment un mot d’encouragement au corps professoral et à tout ces élèves qui cherchent leur premier diplôme universitaire », a-t-il souligné.

En dépit de la situation sécuritaire, Armand Pierre Béouindé a dit trouver un motif de satisfaction. « Nous voulons nous réjouir que ces examens se passent très bien car ça n’a pas été évident après avoir passé une ‘’année Covid’’ avec beaucoup plus de pression. Nous souhaitons beaucoup de chance à tous ces candidats qui passent le Bac cette année », a-t-il laissé entendre.

« Il y a plus de filles que de garçons »

Les statistiques de la région du centre donnent un total de 45 645 élèves, les deux sexes confondus : « Les garçons 48, 16 % et les filles 51,41% ». Cela dénote un pari gagné, selon le maire, car dit-il : « Donc on peut se réjouir qu’ici dans la région du Centre que la parité est plus que respectée. Il y a plus de filles que de garçons ».

Dans les établissements municipaux, ceux qui sont directement « sous notre responsabilité, il ya la série A et la série D. Nous avons au total 897 candidats dont 441 garçons et 456 filles, là également la parité est largement respectée ».

Le lycée Paspanga qui a accueilli le Maire de Ouagadougou abrite deux jurys à savoir le jury 123 avec 242 candidats, et le jury 124 qui totalise 278 candidats. Armand Pierre Béouindé a souhaité une réussite de 100% aux candidats.

Akim KY

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *