Le député français Jean-Luc Mélenchon à Ouaga : « Il est temps d’en finir avec l’impérialisme »

1297 0

Le premier tour de l’élection présidentielle française aura lieu le 10 avril et le second le 24 avril 2022, selon le calendrier arrêté par le gouvernement. Le député français, Jean-Luc Mélenchon, ménage sa monture. Il est en train d’asseoir sa stature d’homme politique à l’international. Il se rendra, dans ce cadre, au Burkina Faso du 18 au 21 juillet 2021.

Le député français Jean-Luc Mélenchon, 70 ans, chef du parti politique « La France insoumise » (LFI, gauche) sera accompagné, lors de son séjour au Burkina Faso, des députés Bastien Lachaud et Mathilde Panot, a appris Burkina24.

« Je rencontrerai des responsables engagés dans la révolution citoyenne qui a eu lieu au Burkina. Je m’exprimerai au mausolée dédié à Thomas Sankara, le héros essentiel de la cause du peuple burkinabè contemporain. Thomas Sankara est, à mes yeux, une source d’inspiration pour l’insoumission politique. Mon intention est de présenter une nouvelle façon d’agir en commun entre les peuples des Nations africaines et le peuple français. Il est temps d’en finir avec l’impérialisme, le néocolonialisme, le paternalisme. Il me semble qu’un autre avenir en commun est possible à condition de le construire dans l’égalité des droits et le respect mutuel. Pour cela, il faut pouvoir s’enthousiasmer d’agir ensemble pour des causes communes. La Francophonie peut nous le permettre. Encore faut-il la débarrasser des arrogances, des dominations et des petits calculs politiciens qui la traversent trop souvent. Je veux ouvrir ce nouveau chemin dès à présent, avec les propositions de ma conférence. Si je suis élu en 2022, ce qui sera dit cette fois-ci à Ouagadougou nous tiendra lieu de fil conducteur »
Jean-Luc Mélenchon

Durant sa visite, Jean-Luc Mélenchon compte, entre autres, rencontrer le mouvement « Balai citoyen », visiter le Mémorial Thomas Sankara, procéder au dépôt d’une gerbe et à la plantation d’un arbre et rencontrer le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.  

Au quatrième jour de sa visite, le mercredi 21 juillet 2021, le candidat à la présidentielle française de 2022 s’exprimera devant les étudiants, lors d’une conférence publique à l’université Joseph Ki-Zerbo (salle des actes du bâtiment PSUT), sur le thème : « Y a-t-il un avenir en commun dans la francophonie ? ».



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *