Musique : L’« Espoir » de Zill Pawwa

349 0

Dans la soirée de ce vendredi 16 juillet 2021, l’artiste Zill Pawwa dit « Le casseur de Podium » a procédé à la dédicace de son deuxième opus intitulé ‘’Espoir’’. Devant un grand public venu le soutenir, Zill Pawwa a dévoilé les 8 titres de son nouvel album, dans la cour du jardin de la musique Remdoogo à Ouagadougou.

Zill Pawwa, de son vrai nom Noufou Bawar, est un artiste musicien, auteur, compositeur et interprète du Burkina Faso. Aujourd’hui il revient sur la scène musicale avec son nouvel opus baptisé ‘’Espoir’’ après le premier intitulé ‘’Pia tchéné’’. Le présent album a été enregistré dans les studios de « Divine Music » sous la direction de l’arrangeur Abdias Minoungou et Ludovic Anselme Naba, à Dem’s Label prod avec Drissa Dembélé, au studio 3Giga avec Yacouba Koné.

Le nom de cet opus ‘’Espoir’’ réside dans la volonté de l’artiste de se faire connaitre au Burkina et même en dehors. « Je l’ai intitulé espoir parce que j’ai foi en ça. Je crois que par cet album, Zill Pawwa va quitter le Sanguié, il sera national et si tout va bien, international », a expliqué l’artiste.

Dans l’album ‘’Espoir’’, l’artiste explore avec savoir-faire le ‘’Binon’’ et creuse des thématiques sur le civisme, l’amour, la patrie, le mariage, la haine ou encore l’espoir. Parmi les 8 titres figurent une reprise de l’un des titres de l’artiste Gabonais Feu Oliver N’Goma.

Selon l’artiste, tous ces titres font ressortir le vécu quotidien des Hommes. « Oliver N’Goma est un artiste en particulier que j’ai vraiment aimé quand j’étais encore tout petit et je m’étais fais la promesse que le jour où j’allais prendre un micro, la première chose à faire serait de rendre hommage à ce monsieur » a confié « Le casseur de podium ».  

Au cours de la cérémonie de dédicace, en live acoustique, l’artiste a offert à son public un « spectacle hors du commun » en interprétant un de ses nouveaux titres avec des pas de danse énergétique de la province du Sanguié.

Il faut noter que le CD 001 de l’album a été acheté à 60.000 F CFA par Jean Golbert Bayili, maire de la commune de Dassa.

Flora KARAMBIRI (Stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *