Les États-Unis font don de vaccins anti COVID-19 au Burkina Faso

277 0

Ceci est un communiqué de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique relatif à un nouveau don de vaccins anti Covid-19 au Burkina Faso. 

OUAGADOUGOU, 20 juillet 2021 – L’Ambassade des États-Unis d’Amérique à Ouagadougou, Burkina Faso, annonce le don de 151 200 doses du vaccin Johnson & Johnson Janssen contre le COVID-19 par le gouvernement des États-Unis dans le cadre des efforts déployés à travers le monde par l’administration Biden-Harris pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Les vaccins donnés entrent dans le cadre de l’engagement des États-Unis de fournir initialement au moins 15 millions de doses à l’Afrique. La répartition des doses par pays a été le fruit d’une étroite coordination entre le gouvernement des États-Unis, l’Union africaine et les autorités africaines de santé publique.  Les doses du vaccin sont arrivées à Ouagadougou, Burkina Faso, le mardi 20 juillet 2021 à travers l’initiative COVAX et ont été livrées au ministère de la Santé. Les autorités burkinabè de la santé publique fourniront de plus amples informations sur leur utilisation.

« Ce don va contribuer à protéger le peuple burkinabè contre les ravages du virus de la COVID-19 », a déclaré l’Ambassadeur des États-Unis au Burkina Faso, Sandra Clark. « Les États-Unis sont fiers d’être le plus grand donateur de l’initiative mondiale COVAX de lutte contre la COVID-19. »

Les doses livrées le 20 juillet entrent dans le cadre de l’engagement de l’administration Biden-Harris de partager les stocks de vaccins des États-Unis avec le reste du monde entier. Tout en poursuivant la lutte contre la pandémie de COVID-19 au niveau national et le travail pour son éradication à travers le monde, le président Biden a promis que les États-Unis seraient un arsenal de vaccins pour le monde.

Comme l’a dit le président Biden: « Depuis le début de ma présidence, nous avons été clairs sur la nécessité de lutter également contre ce virus au niveau mondial.  Il nous incombe cette responsabilité, celle de notre obligation humanitaire de sauver autant de vies que possible, et notre responsabilité envers nos valeurs. Nous allons contribuer à sortir le monde de cette pandémie en travaillant avec nos partenaires du monde entier. » 

Fait à Ouagadougou, le 20 juillet 2021

Ambassade des Etats-Unis d’Amérique



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *