Union africaine : La commissaire aux Affaires sociales chez le Président du Faso

354 0

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience, ce 30 juillet 2021, la Commissaire aux Affaires sociales de l’Union africaine, Amira El Fadil, présente à Ouagadougou dans le cadre du lancement de la semaine des langues africaines.

Amira El Fadil a tenu à échanger avec le Président du Faso sur les grandes lignes de la semaine des langues africaines organisée par l’Institut des langues africaines.

« Cette activité entre dans le cadre de la mise en œuvre de notre plan d’action qui porte sur le thème général de l’Union africaine cette année qui est ‘’Art, Culture et Développement des langues nationales’’», a indiqué Amira El Fadil, selon le Service Communication de la Présidence.

Elle a aussi salué le leadership du président Roch Marc Christian Kaboré, pour son action en faveur de l’élimination des mutilations génitales féminines (MGF) en tant que champion de la lutte. « J’ai félicité le président du Faso pour le rôle qu’il a joué tant au plan mondial qu’au plan continental pour l’élimination des MGF, des pratiques qui handicapent fortement la culture africaine », a-t-elle ajouté.

Amira El Fadil a également témoigné sa reconnaissance au Chef de l’Etat et à son épouse Sika Kaboré pour leur implication dans le lancement en 2018 au Burkina Faso de l’initiative « Saleema ». « Sous son leadership et sur ses orientations, nous allons continuer à travailler avec l’initiative Saleema jusqu’en 2022 », a-t-elle précisé avant de rassurer le président du Faso de son engagement à élaborer un rapport sur les activités de 2020. 

La commissaire aux Affaires sociales de l’Union africaine a remercié la mission permanente du Burkina Faso à Addis Abeba pour « leur engagement et leur suivi auprès de notre département au niveau de l’Union africaine », toujours selon la Direction de la communication de la présidence du Faso.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Burkina : La diaspora est à Ouaga

Posté par - 11/07/2018 0
Plus de dix millions de Burkinabè vivent à l’extérieur, selon les estimations des représentations diplomatiques et postes consulaires burkinabè dans…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *