Burkina Faso : Une opération aérienne neutralise plusieurs terroristes dans l’Oudalan

706 0

Du 26 juillet au 1er août 2021, les  Forces  Armées  Nationales ont poursuivi  les  opérations  de  sécurisation  du  territoire  national  à  travers  des activités menées au sein des Groupements de Forces. Elles ont conduit également des activités de soutien au développement au profit des structures de l’Etat, de structures privées, ainsi que d’autres activités au profit des populations.

Selon le point de situation hebdomadaire des opérations de sécurisation, le 29 juillet 2021, les Forces Armées Nationales ont assuré le transport de vivres au profit des populations de Mansila. Cette opération a été conduite en coordination avec le CONASUR et le ministère en charge de l’action humanitaire, peut-on lire dans le point hebdomadaire diffusé ce 2 août 2021.

Le 30 juillet 2021, une unité du détachement militaire de Arbinda a neutralisé un engin explosif improvisé découvert par des VDP de Gorgadji dans les environs de Peteguerse (Province du Séno).

Le 31 juillet 2021, une mission d’escorte du 11e Escadron de Gendarmerie de Kaya a été victime de l’explosion d’un engin explosif improvisé dans les environs de Tougouri (Province du Namentenga). L’engin était placé sur le bas-côté de la route et a vraisemblablement été actionné au passage du convoi. L’effet de souffle a blessé trois gendarmes qui ont immédiatement été évacués vers les structures sanitaires.

Intervention en soutien à des VDP de Tokabangou

Le 31 juillet 2021, toujours selon le point hebdomadaire de l’armée, une opération aérienne d’opportunité menée dans la zone de Kacham (Province de l’Oudalan) a permis de neutraliser plusieurs terroristes. « De la logistique (motos et carburant) et de l’armement léger appartenant aux terroristes ont été détruits au cours de cette action », apprend-on.

Le 1er août 2021, un engin explosif improvisé a été découvert dans les environs de Toulfé par une unité du 12e RIC. L’engin a été neutralisé par les unités spécialisées du Génie Militaire. Toujours le 1er août 2021, le détachement militaire de Markoye est intervenu en soutien à des VDP de Tokabangou (Province de l’Oudalan) attaqués par des individus armés. Cette intervention a permis de repousser l’attaque. Aucune perte n’a été enregistrée.

Il faut noter, par ailleurs, que les Forces Armées nationales ont poursuivi la sécurisation des travaux d’installation du Backbone dans la région de l’Est, la sécurisation des travaux de bitumage de l’axe Dori-Gorom, effectué des escortes au profit de structures étatiques et de structures privées dans les différents groupements de force, etc.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *