Eau et assainissement au Burkina : Des journalistes et blogueurs à l’école de WaterAid

374 0

L’ONG WaterAid a organisé, ce mercredi 4 août 2021 à Ouagadougou, un atelier de renforcement de capacités à l’endroit des professionnels des médias et des blogueurs sur les questions d’accès à l’eau potable et aux services d’assainissement. 

Dans un bilan dressé à la date du 31 décembre 2020, l’ONG WaterAid a relevé que 75% des Burkinabè vivant en milieu urbain ont accès à l’eau potable. Et 75 % de la population en milieu rural n’ont pas des installations hygiéniques descentes.

Le même rapport a renseigné que plus de 70% de la population pratique la défécation à l’air libre, et 5% des formations sanitaires ne disposent d’aucun service d’assainissement.

L’ONG qui milite pour un  meilleur accès en eau potable et aux services d’assainissement des personnes démunies au monde a organisé ce présent atelier afin de renforcer les capacités des hommes et femmes des médias et des blogueurs sur lesdites questions.

Roch Ouédraogo, manager communication à WaterAid Burkina Faso, a confié que la problématique d’accès à l’eau et aux services d’assainissement est fondamentale pour le pays surtout sur certains engagements pris au niveau national et international par les premières autorités pour une meilleure prise en charge en eau et assainissement au profit de toutes les populations du pays.

La commission presse en ligne et presse écrite en pleins travaux

«Il s’est agi d’échanger avec les journalistes pour renforcer leurs capacités. Pour voir comment ils peuvent mieux traiter les questions liées à l’eau et à l’assainissement. Et comment est-ce qu’ils peuvent interpeller les autorités par rapport à ces questions », a-t-il restitué.

Comme c’est une question qui concerne toutes les sphères de la société, les participants ont été outillés afin que par leurs écrits et images, les populations soient  sensibilisées sur cette problématique. « Parce que c’est tous ensemble que nous devons travailler à relever ce défi, que tous les Burkinabè aient accès à l’eau et à l’assainissement », a-t-il commenté.

Roch Ouédraogo s’est dit réjoui d’avoir remarqué que lors des travaux en commission, les participants accordent un intérêt particulier à la problématique eau et assainissement. Il affirmé que les médias sont des alliés incontournables pour aider WaterAid à porter haut le secteur eau et assainissement.

Willy SAGBE

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *