Elections consulaires à la CCI-BF : La CASCA-BF explique le processus à ses membres

627 0

La Coalition solidaire des associations et artisans du Burkina Faso (CASCA-BF) a regroupé une centaine de commerçants le lundi 9 aout 2021 à Ouagadougou pour une séance de sensibilisation sur les élections consulaires à la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF).

Les élections consulaires à la Chambre de commerce et d’industrie se tiendront le 14 novembre 2021. Mais bien avant ces votes, les acteurs membres de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) sont invités à s’enrôler, du 2 au 22 aout 2021, afin de candidater ou d’être électeur.

C’est pour livrer toutes les informations relatives à ces votes que la Coalition solidaire des associations et artisans du Burkina Faso (CASCA-BF) a organisé, le lundi 9 aout 2021, la séance de sensibilisation au profit des commerçants membres ou non de la Coalition.

« Nous volons expliquer aux commerçants leur rôle à l’occasion du vote des élections consulaires de la Chambre de commerce. Ce sont tous les commerçants qui doivent s’impliquer pour que ces élections portent fruits. Nous avons décidé d’organiser cette rencontre pour porter l’information aux personnes qui ne l’avaient pas, afin qu’elles puissent aller s’enrôler », a expliqué Mohamed Congo, président de la Coalition solidaire des associations et artisans du Burkina Faso (CASCA-BF).

Et pour mieux faire passer les messages de sensibilisation, la Coalition solidaire des associations et artisans du Burkina Faso a fait appel à une personne ressource, Aboubacar Tapsoba, travailleur à la Chambre de commerce, et membre du Comité d’organisation des élections consulaires 2021.

Des commerçants membres ou non de la coalition ont pris part à la rencontre

« Nous avons été approchés par l’Association CASCA-BF pour nous entretenir sur le processus électoral. Il s’agira de donner aux membres, les conditions d’éligibilité et les conditions pour être électeur et toute la documentation qu’il faut pour pouvoir participer aux élections consulaires qui sont prévues pour le 14 novembre 2021 », a indiqué le conférencier du jour, Aboubacar Tapsoba.

Pour être électeur, il faut dans un premier temps exercer une activité (commerce, industrie, services). Il faut ensuite avoir une société avec les documents d’existence en règle. Pour être candidat, il faut être âgé d’au moins 21 ans à la date des élections, et regrouper tous les documents à jour, relatifs à la vie d’une société, a rappelé le formateur.

Mohamed Congo a invité l’ensemble des acteurs de la CCI-BF à s’impliquer afin que ces votes se déroulent librement et dans la transparence. « A chaque fois, nous nous en remettons au gouvernement. Mais à y regarder de près, nous devons d’abord être les acteurs de notre propre développement. Nous appelons les gens à venir s’enrôler », a ajouté le Président de la CASCA-BF.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *