Burkina : Des pagnes pour les déplacés internes de Madjoari, Kongoussi et Kaya

311 0
ECOUTER
Voiced by Amazon Polly

La ministre en charge de la culture, Elise Thiombiano/Ilboudo, a procédé à la remise officielle de 1398 pagnes aux déplacés internes de Madjoari, Kongoussi et Kaya, ce lundi 16 août 2021 à Ouagadougou. Chaque localité a eu un lot de 233 complets de pagnes dont 200 complets de pagne Koko Dunda et 33 complets de pagne Faso Danfani. 

La situation sécuritaire a occasionné le déplacement de nombreuses populations à l’intérieur du pays. A la date du 15 juillet 2021, le nombre de déplacés internes s’élevaient à plus de 1,3 millions de personnes. Pour la seule commune  de Madjoari, le nombre de populations déplacés s’élève à plus de 14000, selon les données de cette mairie. C’est pourquoi l’association des ressortissants de Madjoari a adressé une correspondance, en demandant le soutien de la ministre de la culture.

Ce sont 1398 pagnes qui ont été donnés aux déplacés internes de Madjoari, Kaya et Kongoussi.

En réponse à cette demande, la ministre de la culture, Elise Thiombiano/Ilboudo, a octroyé des pagnes à des déplacés de trois localités dont Madjoari, Kongoussi et Kaya. Ainsi, chaque localité a bénéficié de 233 pagnes dont 200 complets de pagne Koko Dunda et 33 complets de pagne Faso Danfani.

Selon la ministre de la culture, le pays connait des difficultés qui ont occasionné beaucoup de déplacés internes et la  région de l’Est n’est pas la seule concernée par les déplacés. « Nous savons que ce n’est pas suffisant. Le nombre de déplacés dépasse ce que nous avons eu. Nous savons également que les localités dépassent le nombre de trois, mais nous avons dit seulement, pour construire quelque chose, chacun doit pouvoir donner sa pierre », a-t-elle affirmé.

La ministre de la culture remettant des pagnes à une ressortissante de Madjoari.

La représentante de bénéficiaires, Binta Sawadogo, a remercié la ministre pour ce don. « Une chose est de se nourrir. Une autre chose est de trouver à manger aux déplacés et une autre chose est de les trouver un abri mais pour qu’ils se réjouissent  vraiment, il faut leur trouver quelque chose à porter. Ce don va vraiment aider les déplacés à se réjouir parce que quand on s’habille bien, on est content de nous-mêmes », s’est-elle réjouie.

Binta Sawodogo, la représentante des bénéficiaires recevant des pagnes .

La commune de Madjoari qui comptait plus de 15.000 habitants  compte aujourd’hui une minorité focalisée dans un seul quartier, selon le maire  de Madjoari, Adjima Thiombiano, qui  a laissé entendre que c’est une joie pour sa population et pour l’association des ressortissants  de Madjoari.

« C’est un phénomène qui est venu brusquement. On ne s’attendait pas à ce phénomène et c’est arrivé. C’est un handicap pour la population et si la ministre a pensé à résoudre ce problème à travers des dons, on ne peut que la remercier », s’est-il exprimé en rassurant que  le don ira à bon port.

Selon le maire de Madjoari, Adjima Thiombiano, sa commune compte près de 14000 déplacés.

Selon le maire de Madjoari, à Nadiagou et à Pama, il y a  13000 déplacés, et dans les autres localités comme le Benin et la Tapoa,  moins de 1000 déplacés. 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *