Publication sur les réseaux sociaux : Zakaria Sana condamné à 6 mois avec sursis

492 0

Zakaria Sana a recouvré la liberté dans la matinée de ce 18 août 2021 au terme d’un jugement. Le facebookeur a été condamné à 6 mois de prison avec sursis, indique « L’Obs.Paalga ».

Le mis en cause avait publié un post sur son compte Facebook le 11 août pour rassurer les internautes qui s’inquiétaient de sa situation suite à son interpellation par les services de la sécurité.

Zakaria Sana dit « Santé » avait, par la suite, été déposé à la Maison d’arrêt et de correction de Kaya, le 13 août 2021, à la suite de son audition par un juge du Tribunal de grande instance de Kaya.

Zakaria Sana est un instituteur de formation en service à Kaya. Ancien deuxième adjoint au maire de Kaya (2012-2014), il est l’actuel leader provincial du CDP au Sanmatenga. Candidat malheureux aux dernières élections législatives dans la province, il est très actif sur les réseaux sociaux à travers des publications dans lesquelles il fustige la gestion du pouvoir par le MPP.

En rappel, le ministère de la sécurité, à travers sa direction de la Communication, avait annoncé que l’activiste a été interpellé à Kaya par les services compétents aux fins d’audition pour une meilleure compréhension de ses intentions.

« Suite à une publication sur les réseaux sociaux d’une gravité susceptible de mettre à mal la sûreté de l’État, les services de sécurité ont procédé, le lundi 09 août 2021, à l’interpellation du sieur Zakaria Sana de Kaya aux fins d’audition pour une meilleure compréhension de ses intentions », avait publié le service communication du ministère de la sécurité le 10 août 2021.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *