Le Sénégal perd son médiateur de la République, Alioune Badara Cissé

129 0

Sénégal – La classe politique pleure le médiateur de la République, Alioune Badara Cissé, décédé ce samedi 28 août à Dakar, à l’âge de 63 ans. Il est cité aux côtés du président Macky Sall comme cofondateur du parti au pouvoir, l’Alliance pour la République. Il avait fait sa dernière apparition publique très remarquée le 7 mars 2021 lors des troubles qui secouaient son pays pour demander au Président Macky Sall de prendre la parole et avoir une oreille attentive pour les jeunes tout en invitant les populations à ne pas verser dans la violence.  

Alioune Badara Cissé est né en 1958 et originaire de Saint-Louis. Il a d’abord collaboré avec le président Abdoulaye Wade sous qui il a assumé plusieurs postes responsabilités. Il fait également partie des premiers compagnons de route du Président Macky Sall dont il a été son directeur de cabinet lorsque ce dernier était Premier ministre puis a suivi après la rupture avec Abdoulaye Wade pour créer l’Alliance pour la République (APR).

Alioune Badara Cissé est l’un des acteurs de la victoire de Macky Sall en 2012. Toutefois, sept mois à la tête du ministère des Affaires étrangères, il a été écarté pour, selon Ogo Seck, professeur à l’université de Saint-Louis, « son franc-parler ». « C’était davantage un homme de droit qu’un homme de politique. Il n’hésitait pas à dire la vérité», ajoute l’universitaire sénégalais.

Le journaliste et enseignant Pape Sadio Thiam estime qu’à 63 ans, Alioune Badara Cissé avait la stature d’un potentiel futur président de la République.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *