Qatar 2022 : « Le match le plus important, c’est contre le Niger » (Kamou Malo)

487 0

Le premier match des Etalons du Burkina Faso dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 se joue contre le Niger le 2 septembre 2021 au Grand Stade de Marrakech. Cette rencontre est capitale pour le sélectionneur Kamou Malo avant d’affronter l’Algérie quelques jours plus tard.

Les Etalons en séance d’entraînement à Marrakech avant d’affronte le Niger.

Les Etalons ont pour objectif de se qualifier pour la Coupe du Monde 2022. Mais le sélectionneur des Etalons, Kamou Malo, est privé de deux éléments clés que sont Edmond Tapsoba et Bertrand Traoré, tous deux blessés. Il est sûr qu’avec l’absence de ces deux joueurs, le sélectionneur doit revoir ses plans pour s’imposer contre le Niger le 2 septembre 2021 lors de la première journée des éliminatoires.

« C’est Bertrand Traoré et Edmond Tapsoba, ce sont eux qui apportent de la plus-value à notre équipe. Mais sans eux, on va faire avec. Cela ne veut pas dire que ceux que nous avons convoqués manquent d’arguments parce que je suis conscient et confiant également que ces jeunes vont vendre chèrement leur peau », s’est montré confiant Kamou Malo.  Pour lui, il s’agit d’une bonne occasion pour les remplaçants de saisir leur chance.

«  Je leur donne cette chance »

« C’est l’occasion ou jamais pour ces jeunes (remplaçants) de montrer aux yeux de l’opinion qu’ils sont capables, qu’on leur fait ombrage pour rien, qu’ils méritent d’être la lumière. Ce n’est pas au coach. Moi je leur donne cette chance en les convoquant », insiste Kamou Malo.

Le Burkina Faso est logé dans le groupe A en compagnie du Niger, de l’Algérie et de Djibouti. Il n’y a qu’une place qualificative pour la Coupe du Monde. L’Algérie apparait comme le principal adversaire des Etalons.

Mais, Kamou Malo se montre méfiant : « Le match le plus important pour nous, c’est celui contre le Niger. C’est ce match qui pose les jalons de notre futur. Que le Niger ne soit pas favori de cette poule … Oui. Mais, tout comme nous, cela ne voudrait pas dire vendre facilement notre peau », soutient avec conviction Kamou Malo. Pour lui, il ne faut négliger aucune équipe dans ce groupe.

Le respect de l’adversaire

« Quand on va à une compétition, on respecte les parties en présence. Si vous ne respectez pas notre adversaire, je ne vois pas comment vous pourrez le vaincre. (…) Je suis conscient de la force de mon équipe et conscient également qu’en face, il y a des équipes qui sont venues vendre chèrement leur peau », insiste-t-il.

Après ce match contre le Niger, les Etalons affronte l’Algérie le mardi 7 septembre 2021 au Grand Stade de Marrakech pour son match à domicile. Ces deux rencontres se jouent au Maroc dans la mesure où il n’y a aucun stade homologué par la Confédération africaine de football (CAF) au Niger et au Burkina Faso.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *