Greg Burkimbila signe son grand retour avec l’album « Halaalé »

445 0
ECOUTER
Voiced by Amazon Polly

Après un moment de timidité scénique, Song-Naba Grégoire Tongnoma, connu sous le sobriquet Greg revient avec un album fort de 18 titres. « Halaalé » fonde désormais l’espoir musical de celui qui a autrefois marqué en majuscule le milieu musical burkinabè, surnommé « Burkimbila ». La sortie officielle de l’album a eu lieu ce jeudi 9 septembre 2021 à Ouagadougou. 

« Haalalé », c’est le nom de baptême du nouveau bébé de l’artiste Greg. Le digne ou le pur produit de ces aïeux, de ses pères, peut-on entendre par le nom de l’album « Halaalé » en langue mooré. C’est le quatrième album depuis son entrée sur la scène musicale en 2012.

C’est aussi une fidélité renouvelée, car l’album essentiellement chanté en langues mooré, français, et anglais, est un rendu d’Afrofusion (Afrobeat ou Afro pop) oxygéné avec de la variété du terroir burkinabè. Avec cette combinaison de sonorité et d’harmonie, « Halaalé » repose l’artiste dans son style d’antan.

« L’artiste a sa raison que les mélomanes ignorent » 

Haalalé aborde les thèmes relatifs à la paix, la combativité, la solitude, la femme, et une lucarne ouverte à l’amour. Avec l’opus, l’artiste dit maintenir le cap.

« C’est le même Greg que vous avez connu. J’espère que l’album sera accueilli à bras ouvert par l’ensemble de la population burkinabè qui m’a adopté depuis 2012. Je souhaite que ce même public adopte Haalalé », a espéré l’artiste.

Concernant l’avis de certains mélomanes quantifiant 4 ans d’absence de l’arène musicale et de période de disette à la carrière de Greg, « l’artiste a sa raison que les mélomanes ignorent », répond-t-il.

Et l’album Halaalé est venu pour booster le rêve de Greg Burkimbila et donner de quoi se régaler à ses fans.

L’Artiste compte, avec sa nouvelle équipe managériale, entamer une campagne de promotion afin d’imposer l’album au-delà des frontières. La cérémonie de sortie de l’album a mobilisé des fans visiblement impatients de renouer avec le timbre vocal de Greg « le Burkimbila ».

Akim KY

Burkina 24.

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *