Musique en Afrique : Floby dompte le public du FEMUA à Abidjan

527 0
ECOUTER
Voiced by Amazon Polly

Côte d’Ivoire – Reportée en 2020 en raison du Covid-19, la treizième édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) a démarré le mardi 7 septembre 2021 à Grand-Bassam dans le district d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne et s’achèvera le 12 septembre prochain. Deux scènes accueillent les artistes venus de plus d’une dizaine de pays d’Afrique et d’Europe autour du thème : « Alliance Afrique-Europe : paix et développement ». La superstar de la musique burkinabè Floby, ce vendredi 9 Septembre 2021 sous le coup de 2 heures du matin a confirmé qu’il reste et demeure, “l’indétrônable”, “le boss”.

Le moindre qu’on puisse dire de Floby sur la scène du FEMUA 13 à Abidjan est qu’il était en terrain conquis. Son Fan club à la manœuvre, ses admirateurs de la diaspora et le public ivoirien ont repris en chœur les 7 titres que « le boss » a aligné avec son orchestration musicale impeccable et une présence scénique maitrisée.

Programmé à 1 Heure 45 mns du matin, le “Kirikou d’Afrique” est annoncé à 2 Heures 11 mns par l’animateur Daouda Sané qui ne tarit d’éloges pour le roi de la musique au Faso. Une fois sur scène, arborant le drapeau étoilé du pays des Hommes intègres, Floby est pris de vitesse par le public du stade de l’Institut National de la Jeunesse et du Sport, INJS, dès que les premières notes de ses chansons sont données.

Les milliers de spectateurs venus des communes d’Abidjan reprennent en chœur tous les titres de l’artiste, et ce, sous une pluie battante. Est-ce donc Ouagadougou qui s’est transporté à Abidjan ou tout simplement que Floby était en territoire conquis ? La deuxième serait la plus juste. La magie aura donc parfaitement opérée avec cette fierté nationale du Burkina Faso.

Pour cette édition du Femua, festival initié en 2008 par le groupe Magic System avec à sa tête son leader A’Salfo, un fort contingent d’artistes européens est également attendu pour la première fois. Le Portugais David Carreira, la rappeuse espagnole Mala Rodriguez et le Français Keen’V chanteront aux côtés de plusieurs artistes africains.

Outre le baba national et la légende congolaise Koffi Olomide, presteront Pape Diouf (Sénégal), Daphné (Cameroun), Zahara (Afrique du Sud), Joël Sebunjo (Ouganda), Rajaa Kasabni (Maroc). Le Sénégal est le pays invité d’honneur pour cette édition du Femua.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *