Simon Compaoré : Les “prédictions pessimistes n’arriveront pas au pays”

355 0
ECOUTER
Voiced by Amazon Polly

Les 24, 25 et 26 septembre 2021, le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) tient son congrès extraordinaire à Ouagadougou. A cet effet, le parti politique a tenu une rencontre  ce dimanche 12 septembre 2021 afin de préparer la mobilisation des militants à cette rencontre.

« Poursuivre le renforcement du MPP dans un Burkina Faso réconcilié, résilient et prospère ». C’est sous ce thème que se tiendra le congrès extraordinaire du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) les 24, 25 et 26 septembre 2021 et qui a valu une démonstration de mobilisation des militants du parti, ce dimanche 12 septembre 2021.

Cette journée est une manière pour le MPP de préparer la mobilisation lors du congrès extraordinaire à venir, selon Abdoulaye Mossé, président du comité d’organisation. Pour lui, il s’est agi de décider des stratégies de mobilisation pour le parti.

« Nous avons mis en place des vice-présidents du comité chargé de la mobilisation. Au regard du contexte sécuritaire et sanitaire, nous n’allons pas promettre des fêtes grandioses, mais nous allons tout faire pour confirmer notre capacité de mobilisation», a-t-il dit. 

De ce pas, il a assuré que des cars seront mis à la disposition des militants dans les différents secteurs de Ouagadougou. « Nous avons appelé les vice-présidents  à assurer un quota de 25 femmes pour la chargée de la mobilisation des femmes, 25 pour le chargé de la mobilisation de la jeunesse, ainsi de suite pour les autres vice-présidents. Les cars, c’est pour permettre à ceux qui n’ont pas la possibilité de se rendre de pouvoir venir participer à ce rendez-vous  », a-t-il expliqué. 

Le président du parti, Simon Compaoré, présent à cette rencontre, a profité de cette mobilisation pour lancer des messages de sensibilisation à l’égard des militants. « Des gens ont commencé à prédire le pire pour le Burkina Faso. Le président du Faso a voulu que nous profitons de l’occasion pour rassurer la population que toutes ces prédictions pessimistes n’arriveront pas au pays, car toutes les dispositions sont prises pour éviter cela », s’est-il exprimé.

Simon Compaoré a également indiqué qu’au Burkina, il existe des gens qui passent leur temps à spéculer des informations « insensées ». Ainsi, il a appelé les militants à savoir démentir ces rumeurs lorsque l’occasion se présente, car selon lui « même si cela s’avère faux, un mensonge non démenti devient au final une vérité ».

A propos du Covid-19, le président du MPP a tenu à réaffirmer l’existence du danger lié à la pandémie . « On entend les gens dire que le Covid-19  n’existe pas, qu’il n’est pas africain.

Le président nous a dit qu’à toutes nos rencontres avec le peuple,  de rappeler que ces spéculations sont fausses car la pandémie existe et elle ne choisit pas un niveau social pour sévir. Donc je vous exhorte à aller vous vacciner. Le vaccin est gratuit s’il vous plaît », a-t-il insisté.

Concernant le sujet du jour, Simon Compaoré a appelé les militants à sortir massivement car, selon ses propos, des décisions importantes en découleront. « Sortez massivement pour ne pas que quelqu’un  vienne dire que je n’étais pas au courant de certaines décisions », a-t-il conclu. 

Il faut rappeler que cette rencontre est une préparation au congrès extraordinaire du MPP à venir. Il faut également souligner que d’autres responsables du parti ont aussi effectué le déplacement au “plateau omnisport Simon Compaoré” à Ouagadougou. 

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *