MENAPLN : 135 709 882 F FCA pour soutenir les victimes du terrorisme et les FDS

Le Ministère de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN) a remis officiellement, ce jeudi 16 septembre 2021,  des  chèques de la collecte de fonds que le ministère a initié pour soutenir le personnel du système éducatif victime de terrorisme et les FDS (Forces de défense et de sécurité). D’une somme totale de 135 709 882 F FCA, 53  954 518 seront destinés au personnel du système éducatif victime de terrorisme et le reste aux FDS.

 Ce sont 253 victimes des attaques terroristes du personnel de l’éducation qui recevront un soutien financier du MENAPLN. Ces victimes sont issues de 6 régions dont la Boucle du Mouhoun, le Nord, le Centre-Nord, le Centre-Est, l’Est et le Sahel.  Les chèques au personnel du système éducatif qui ont été tués dans l’exercice de leur fonction en lien avec la situation sécuritaire et  de leurs ayants droit ont été remis aux gouverneurs de ces régions concernées.

Quelques gouverneurs des régions en image.

Selon le ministre de l’éducation nationale, Pr Stanislas Ouaro, ceci a été fait en respectant les textes en vigueur et en adoptant une démarche participative des collectes des informations sur le terrain. «  Par enfant de ce personnel qui a été arraché à notre affection, nous avons donné la somme de 500 000 F qui a été prélevée des cotisations spéciales, des collectes de fonds que nous organisons depuis deux ans dans le système éducatif pour appeler nos formés et éduqués de nos enfants à la solidarité, à la citoyenneté. Nous avons aussi donné 650 000 F par enseignant, personnel du système éducatif ayant perdu son engin dans le cadre des agressions terroristes sur le terrain », a-t-il affirmé.

En ce qui concerne des objets divers déclarés perdus  de ce personnel, la moitié du montant qui a été déclaré a été remise aux 6 gouverneurs des régions qui sont les gouverneurs des régions où se trouvent justement les personnes qui vont bénéficier de ce montant.

Le ministre a rassuré que le reste  des fonds collectés, soit 81 755 364 sera remis aux Forces de Défense et de Sécurité. Il a ainsi félicité tous les acteurs, les élèves, les parents d’élèves et tous ceux qui ont contribué à la collecte de fonds.

Dans la remise des chèques, la région de l’Est a touché le plus grand nombre soit 151 victimes et le représentant  du gouverneur de la région de l’Est, Amidou Soré,  Secrétaire Général, a laissé entendre que cet effectif  traduit aussi la réalité de la situation qui prévaut à l’Est.

Le ministre de l’éducation national remettant les chèques destinés aux victimes de la région de l’Est dans les mains du représentant du gouverneur de l’Est, Amidou Soré.

« C’est comme un gouverneur l’a si bien relevé, on aurait voulu  vraiment ne pas du tout en recevoir parce que ça veut dire que les bénéficiaires sont des victimes d’actes terroristes et nous qui en bénéficions c’est avec des pincements au cœur », a-t-il affirmé en saluant l’initiative du MENAPLN.

Selon lui, cette initiative  montre qu’il faut commencer par la solidarité traditionnelle avant d’attendre les secours des autres partenaires. Il a ainsi remercié leurs actes de solidarité, de générosité et leur amour à la solidarité africaine qui a été ainsi exprimé.

Alice Suglimani THIOMBIANO

Burkina 24

 

Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page