Sortie discographique : Ramzy Gabbana signe son retour avec 14 titres

« Soleil », c’est le nom de baptême du nouvel album de Ramzy Gabbana. Après une absence liée aux perturbations dans la vie de l’artiste, il refait surface avec un opus urbain teinté d’une forte dose de coupé décalé pour s’affirmer. L’album a été présenté à la presse le vendredi 17 septembre 2O21 à Ouagadougou.

L’ancien disque-jockey (DJ) est resté attaché à son style préféré. Le coupé décalé teinté des rythmes d’Afrique Centrale. Le Nadja s’est également invité sur certains morceaux taillés de haute ambiance.

Ramzy Gabbana, victime d’accidents à répétition, a vu sa carrière ralentir des années durant. La sortie de son 3è album lui parait comme l’aboutissement d’un constant engagement pour sa passion de la musique.

Après des aventures avortées avec la maison de production Shamar Empire, l’artiste veut apprendre à voler de ses propres ailes. L’album Soleil composé de 14 titres, qui est le résultat de l’autoproduction, gravite autour d’un état d’esprit que Ramzy Gabbana a résumé en un seul mot « Libérer ».

« Je viens pour éclairer ce beau monde, ce beau pays et le continent africain »

L’artiste qualifie son retour de renaissance. « Aujourd’hui je suis de retour avec mon 3è album, Soleil, juste pour dire à mes fans vrais que j’ai eu du recul, mais aujourd’hui c’est le retour. J’ai eu des moments difficiles et aujourd’hui c’est le retour. Voilà pourquoi j’ai choisi Soleil. Quand le soleil sort, tu veux ou tu ne veux pas, ce n’est rien que de l’éclairage. Et je viens pour éclairer ce beau monde, ce beau pays et le continent africain », a clamé Ramzy Gabbana.

L’artiste dit, malgré la traversée du désert, préserver son contenu artistique. « Je veux dire aux gens que l’artiste Gabbana a toujours le niveau qu’ils ont toujours souhaité, et même plus », a-t-il laissé entendre.  L’artiste chante la paix, l’amour, la cohésion sociale dans l’album Soleil.

Au regard de l’actualité sociopolitique du Burkina Faso, gangrenée par la crise sécuritaire, associée aux années sombres qu’a vécues l’artiste, « l’album soleil est une libération des consciences vers une paix et une cohésion durable ». On note une collaboration de Ramzy avec Tiness la Déesse sur un titre de l’album, riche en dédicaces à l’endroit de quelques mécènes du showbiz burkinabè.

Akim KY

Burkina 24

Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page