Présidence du MPP : Bala ou la victoire de l’ambition !

ECOUTER
Voiced by Amazon Polly

Une page se tourne au sein du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). A l’issue de son deuxième congrès extraordinaire, le parti au pouvoir s’est trouvé un nouveau président en la personne de Alassane Bala Sakandé.

Exit donc Simon Compaoré qui avait présidé aux destinées du parti depuis le décès de Salifou Diallo en 2017. Nommé président d’honneur du MPP, c’est sans doute le début de la fin de la carrière politique de l’infatigable cacique du MPP, bientôt 70 ans.

Il était grand temps pour l’ancien maire de la Capitale de prendre un repos bien mérité et laisser la place à la jeunesse. Et c’est le président de l’Assemblée nationale qui semble aujourd’hui incarner cette jeunesse au sein du « Parti du soleil levant ». 

A 52 ans, Alassane Bala Sakandé a eu une ascension fulgurante depuis qu’il s’est assis sur le Perchoir après le décès de Salifou Diallo. Il ne cachait pas non plus ses ambitions. Une attitude qui a suscité des critiques de certains responsables du parti qui, en plus, le trouvaient encore « trop jeune et pressé ». Des critiques, à n’en point finir ! 

La bataille pour la présidentielle de 2025 est déjà lancée

Mais manifestement, « Bala » a les reins politiques bien solides et a réussi à passer outre. Avec ce poste de président, c’est presque un boulevard qui s’ouvre à lui. Même si le chemin est encore long, il vient de faire un pas supplémentaire en direction de Kossyam. 

Outre le renouvellement des instances dirigeantes, ce deuxième congrès extraordinaire aura permis au MPP de répondre favorablement à plusieurs demandes d’adhésion de partis notamment l’Union pour la République (UPR), le Parti socialiste-Burkina (PS-Burkina), la Convergence patriotique pour la renaissance/Mouvement progressiste (CPR/MP), l’Alliance des Jeunes pour l’Indépendance et la République (AJIR).  

En tout cas, la bataille pour la présidentielle de 2025 est déjà lancée, même si « Ladji Sakandé » a tenu à marteler que « ce deuxième congrès (Ndlr : Du MPP) n’a consacré la victoire de personne, mais celle du parti »… 

 La Rédaction



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page