Burkina Faso : Les tradipraticiens se font vacciner contre le COVID-19

Les membres de l’association des tradipraticiens de santé de la région du centre reçoivent leurs premières doses de vaccin contre le COVID-19. Le lancement a eu lieu ce dimanche 03 octobre 2021 au siège de l’association à Ouagadougou.

Une centaine, ils étaient, ces membres de l’association des tradipraticiens. Venus de divers horizons de la capitale du Burkina Faso, ils étaient en file indienne. Chacun attendait son tour pour recevoir sa dose de vaccin. Cette action s’inscrit dans la lutte contre la propagation de la pandémie du COVID-19.

« Ce sont les deux mains qui se lavent », a introduit le président du réseau de centre des tradipraticiens de santé, Mamadou Savadogo. Selon lui, les deux médecines, notamment la traditionnelle et la conventionnelle, sont les enfants d’une même mère. Donc, il était nécessaire qu’ils se réunissent en ce jour pour faire preuve d’une bonne cohésion sociale.

« Ce matin, nous nous sommes réunis pour approuver la vaccination du COVID-19. C’est une fierté pour les tradipraticiens d’avoir ce produit qui finit ce mal. Au tout début, on a participé à l’arrestation de la propagation de ce même mal. Dieu merci, le Burkina, même s’il n’est pas épargné, est quand même sauvé », a soutenu Mamadou Savadogo.

Les membres en file indienne pour se faire vacciner

Une initiative jugée noble par les acteurs de la santé, selon Dr Kafando Lassané, chargé de la lutte contre la maladie au niveau de la direction régionale de la santé du centre. A l’entendre, le choix porté sur ce public est né suite à une demande du réseau des tradipraticiens de santé du centre de recevoir les vaccins contre le COVID.

« C’est sur invitation du réseau des tradipraticiens de santé du centre qui a adressé une correspondance à la direction régionale pour demander à ce que nous puissions venir assurer la vaccination de ses membres.  Les acteurs ont compris qu’il y avait nécessité de se faire vacciner. Et nous avons jugé utile de les accompagner dans cette initiative qui est noble », informe-t-il.

C’est le vaccin Johnson & Johnson arrivé au Burkina Faso le 30 mai 2021 par lot de 151.200 doses, qui est choisi pour être administré aux membres de l’association des tradipraticiens de santé.

En rappel, le Burkina Faso a accueilli, à la date d’aujourd’hui, trois vaccins, à savoir AstraZeneca, Johnson & Johnson et Sinopharm, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page