Hommage à Ina Drabo : Vers la mise en place d’un comité de sécurité dans l’arrondissement 8 de Ouaga

Plus d’une centaine de jeunes ont marché dans l’arrondissement 8 de Ouagadougou ce dimanche 3 octobre 2021 pour rendre hommage à Ina Drabo et dire non à l’insécurité dans la zone.

Ils étaient en majorité des jeunes qui, entre autres, sont des amis, des camarades d’école, des connaissances et bien d’autres habitants de l’arrondissement 8 qui ont rué dans les brancards pour rendre hommage à Ina Drabo, étudiante tuée au cours d’un braquage à mains armées dans le quartier Rimkiéta, mais aussi dénoncer tous les crimes commis dans la zone.

C’était un recueillement au lieu du drame. Des messages d’hommage, des témoignages ont été livrés. Aussi des doléances ont été formulées à l’endroit de l’autorité locale.

Les marcheurs ont dénoncé un manque de sécurité dans la localité. « Cet assassinat porte à quatre le nombre de personnes tuées récemment dans l’arrondissement 8. Et cette situation met les habitants dans une psychose généralisée car tout le monde peut être la prochaine victime« , a cité Patricia Bohini, porte-parole des marcheurs.

Pour elle, il y a de quoi se révolter. « L’arrondissement numéro 8 souffre du manque d’engagement, de voiries, d’éclairage public. Aussi le service de sécurité manque de façon criarde. Le commissariat de police est construit mais n’est pas fonctionnel et les patrouilles occasionnelles des forces de l’ordre dans la zone n’arrivent pas à rassurer la population », a-t-elle indiqué.

Le premier responsable de la Mairie de l’arrondissement 8, Kassoum Simporé, a été aux côtés des marcheurs pour écouter leurs cris de cœur. Il a déploré le drame tout en reconnaissant le défi de sécurité. « Il y a beaucoup à faire. Notre arrondissement n’a pas encore bénéficié ni d’un commissaire ni d’une gendarmerie.

Ce sont les arrondissements voisins qui nous aident dans ce sens. On a un commissariat qui a été érigé mais qui ne fonctionne pas. Nous allons voir qui de droit pour nous aider à alimenter cette zone, côté voirie, éclairage », a confié Kassoum Simporé, le Maire de l’arrondissement 8.

Des membres de la famille de la défunte Ina Drabo était présente à cette marche. « Ce grand hommage vient donner le courage à la famille et donner un signal à toute la population de se mettre ensemble pour pouvoir elle-même d’abord assurer leur sécurité à travers certaines actions citoyennes, essayer de mettre en place un petit comité non loin de la population pour pouvoir protéger leur vie », s’est exprimé Boureima Drabo, oncle de Ina Drabo.

Akim Ky 

Burkina 24 

Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page