Burkina Faso : Une trentaine de terroristes neutralisés dans le Yagha

Les Forces Armées Nationales ont poursuivi du 27 septembre au 3 octobre 2021 les opérations de sécurisation du territoire national à travers des activités menées au sein des Groupements de Forces. Elles ont également conduit des activités de soutien au développement au profit des structures de l’Etat, de structures privées, ainsi que des activités au profit des populations.

GROUPEMENT DE FORCES DU SECTEUR NORD

29 septembre 2021: Un engin explosif improvisé a été découvert à la périphérie de la ville de Djibo (Province du Soum). L’engin, qui a été décelé grâce à la collaboration des populations, a été neutralisé par les unités du 14e Régiment Interarmes (14e RIA) de Djibo.

29 septembre 2021:Un convoi militaire a été la cible d’une attaque à l’engin explosif improvisé à hauteur de la localité de Mentao (Province du Soum). Bilan: 05 soldats tombés et un autre blessé.

1er octobre 2021: Une opération d’opportunité a été conduite dans les environs de la localité de Mansila (Province du Yagha) suite à des informations précises récoltées grâce à des reconnaissances aériennes. Cette action a permis de neutraliser une trentaine de terroristes et de détruire une partie de leur logistique. Des moyens roulants (des motos et des tricycles) ont notamment été détruits.

02 octobre 2021: Des individus armés ont tenté de s’en prendre à des civils de la localité de POBE MENGAO (Province du Soum). La riposte des VDP, appuyés par les forces militaires, a permis de mettre en déroute les assaillants. Des opérations de ratissage ont été conduites pour sécuriser la zone. Au cours de ces opérations, les zones de repli des terroristes ont été frappées par l’aviation.

04 octobre 2021: Le détachement militaire de Yirgou (Province du Sanmatenga) a été la cible d’une attaque terroriste. Le bilan provisoire est de 14 militaires tombés et 07 autres blessés. Des renforts terrestres et aériens ont été déployés dans la zone pour retrouver les assaillants et sécuriser la zone.

GROUPEMENT DE FORCES DU SECTEUR CENTRE ET EST

1er octobre 2021: Un véhicule militaire a sauté sur un engin explosif improvisé à quelques kilomètres de la localité de SAKOANI (Province de la Tapoa). L’incident, qui a fait deux blessés, s’est produit lors d’une escorte.

GROUPEMENT DE FORCES DU SECTEUR OUEST ET SUD

02 octobre 2021: Une unité militaire en mission de reconnaissance a été la cible d’une attaque à l’engin explosif improvisé sur un des axes menant à la localité de Mangodara. L’explosion a coûté la vie à 02 soldats. Un deuxième engin a explosé au passage d’un des véhicules déployés en renfort causant des blessures légères à deux militaires.

AUTRES ACTIVITES

– Dans tous les groupements de forces, sécurisation de marchés et de lieux de cultes

– Sécurisation des travaux de bitumage de l’axe Dori-Gorom

– Escortes au profit de structures étatiques et de structures privées dans les différents groupements de force.

(Source : Direction de la Communication et des Relations Publiques des Armées)

Écouter l’article


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page