« Festival feu de bois » : 5.000 à 6.000 spectateurs sont attendus à Niou

La commune de Niou accueille du 28 au 31 octobre 2021 le festival international des arts du spectacle sacré ou « festival feu de bois ». En marge de ces journées culturelles, le comité d’organisation a tenu une conférence de presse, le mardi 05 octobre 2021 dans ladite commune, pour annoncer les couleurs de cette 7e édition.

Promouvoir la culture locale, rassembler les fils et filles de la province du Kourweogo, tel est l’objet du festival des arts du spectacle encore appelé « festival feu de bois ». Une rencontre avec les Hommes de médias, ce mardi 5 octobre 2021, a ponctué le début des activités de cette 7e  édition.

D’un point de vue général, ce festival se veut  une contribution à la promotion de la diversité culturelle, l’économie locale et la protection de l’environnement à travers les arts et la culture.

« Créer un cadre de promotion de la culture ; faciliter le brassage culturel des peuples et promouvoir l’inter culturalité, sauvegarder les pas de danse, les rythmes, les richesses et les expressions orales ; valoriser les arts du spectacle sacré et augmenter l’offre touristique ; susciter, renforcer et contribuer à l’éveil de talents artistiques », a énuméré le président du comité d’organisation, Salfo Ouédraogo.

5.000 à 6.000 spectateurs sont attendus à la 7e édition du festival feu de bois, a annoncé le promoteur du festival, Ismaël Zoungrana. A l’entendre, cinq principales activités tiendront en haleine les invités.

Ismaël Zoungrana, promoteur du festival feu de bois

« Culture et protection de l’environnement »

« Les concerts et plateaux artistiques, où une diversité d’artistes se succèderont sur scène. Les conférences, à ce niveau des leaders et spécialistes des questions liées au thème du festival animeront des communications. Les ateliers, où des participants viendront renforcer les capacités des acteurs et promoteurs locaux dans les domaines diversifiés pour un développement durable. La foire, un espace qui sera dédié aux expositions des produits et savoir-faire locaux », a-t-il indiqué.

« Culture et protection de l’environnement », c’est le thème choisi pour cette édition 2021. Selon le promoteur, le choix porté sur cette thématique est une façon pour eux de lancer un appel à l’ensemble de la communauté pour une bonne sauvegarde de l’environnement.

« Le comité d’organisation veut par le choix de ce thème s’interpeller et interpeller toute la communauté sur la protection de l’environnement et lutter contre les changements climatiques et promouvoir la reforestation car le festival feu de bois est partenaire naturel de l’environnement », a souligné Ismaël Zoungrana.

A la sortie de cette conférence de presse, deux dates importantes ont été annoncées. Il s’agit du 23 octobre avec le début d’un panel qui s’attardera sur le thème de cette édition. Et la période du 28 au 31 octobre, qui marquera le début et la fin de la 7e édition du festival Feu de bois.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina24

Écouter l’article


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page