Burkina Faso : Tradition respectée entre la LONAB et le FESPACO 2021

ECOUTER
Voiced by Amazon Polly

A 10 jours de l’ouverture de la 27ème édition du Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), les différentes parties prenantes s’apprêtent afin de rendre ce rendez-vous inoubliable. Aux côtés du comité d’organisation et de la délégation générale du FESPACO, les partenaires s’annoncent. Ce mercredi 6 octobre 2021, c’est la Loterie Nationale Burkinabè (LONAB) qui s’est présentée au siège du FESPACO. Une convention a été signée entre les deux structures pour une réussite de l’évènement. 

100 millions de Francs CFA, c’est le montant de l’enveloppe que la Loterie Nationale Burkinabè (LONAB) a offert au FESPACO dans le cadre d’une convention qui lie les deux structures. Une enveloppe qui doit jouer une partition dans l’organisation de la biennale du cinéma africain.

Selon les propos du directeur général de la LONAB, Patrice Naza, l’accompagnement de sa structure « s’inscrit en droite ligne avec son plan stratégique ».

« C’est une tradition pour la LONAB d’accompagner les grands évènements nationaux et internationaux. Le FESPACO est la vitrine du cinéma et la LONAB ne pouvait être en reste d’un si grand évènement », a laissé entendre le directeur général de la LONAB, Patrice Naza. Il a également salué la tenue de l’évènement dans un contexte marquée par une crise sanitaire.

100 millions de Francs CFA offerts au FESPACO

Véritable espace de dialogue, de communication et de brassage entre le Burkina Faso et le reste du monde, le FESPACO s’est installé au fil des années comme un rendez-vous incontournable. Le délégué général du FESPACO, Alex Moussa Sawadogo a pour sa part salué l’accompagnement de la nationale des jeux. « Nous sommes très satisfaits (…) Vous voyez dans quelles conditions nous organisons cette édition et nous comptons toujours sur la contribution des partenaires », a-t-il dit.

C’est donc une contribution significative que la LONAB vient de faire à l’endroit du FESPACO. Et ce, afin que cette « grande fête du cinéma africain » soit une totale réussite.

Pour la 27ème édition du FESPACO, le thème est : « Cinéma africain et de la diaspora : nouveaux regards, nouveaux défis ».  Le rendez-vous est donc donné du 16 au 23 octobre 2021 à Ouagadougou, la capitale du cinéma africain.

Il faut rappeler également que la LONAB offre un prix spécial dénommé prix de la chance au réalisateur du meilleur film court métrage en compétition ayant traité au mieux à une question relative à ses domaines d’intervention. Pour cette 27ème édition, ce prix passe de 2 millions à 5 millions de Franc CFA et est incluse dans l’enveloppe de 100 millions offerte au FESPACO. 

Basile SAMA

Burkina 24



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page