Préparatifs des municipales de 2022 : Le président de la CENI échange avec les acteurs

ECOUTER
Voiced by Amazon Polly

Le Conseil des ministres du mercredi 06 octobre 2021 a adopté le décret portant révision exceptionnelle des listes électorales en vue des élections municipales de 2022.  Ce samedi 9 octobre 2021 à Ouagadougou, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a rencontré les partis et formations politiques, et les Organisations de la Société Civile. Selon le président de la CENI, Élysée Ouédraogo, il s’agit d’une rencontre d’informations sur les activités du chronogramme du processus électoral et sur la mise en place des démembrements de la CENI. 

Dans le cadre des préparatifs des élections municipales de 2022, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a tenu une rencontre d’informations et d’échanges avec les partis et formations politiques, et les Organisations de la Société Civile. Il s’agit d’une rencontre d’informations sur les activités du chronogramme du processus électoral et sur la mise en place des démembrements de la CENI.

En effet, comme il est de coutume, la CENI a rencontré les différents acteurs pour échanger autour des aspects organisationnels de la révision du fichier électoral autorisé par le conseil des ministres du 6 octobre dernier.

rencontre d’échange d’informations et d’échanges avec les partis et formations politiques, et les Organisations de la Société Civile
Rencontre d’échange d’échanges avec les partis politiques, et les Organisations de la Société Civile

Le président de la CENI, Élysée Ouédraogo, a fait savoir qu’il s’agissait de partager avec les acteurs des informations sur la mise en place des démembrements de la CENI, de présenter le chronogramme des activités et d’échanger sur divers points d’intérêt.

Lire également 👉 Burkina Faso : La nouvelle équipe de la CENI reçoit les bénédictions de la FAIB

« Cette révision exceptionnelle va nous permettre donc de parcourir le pays encore une fois de plus pour prendre en compte les citoyens qui ont atteint nouvellement la majorité électorale notamment les jeunes gens et ceux qui n’avaient pas encore franchi le pas de l’enrôlement », a précisé le président de la CENI. 

Concernant l’enrôlement des personnes déplacées internes, il a souligné qu’« elles sont invitées à s’enrôler dans les emplacements prévus à cet effet dans leurs localités d’accueil ».

Présentation des zones en vue de la révision des listes électorales
Présentation des zones en vue de la révision des listes électorales

Par ailleurs, Élysée Ouédraogo a souligné que des dispositions ont été prises pour la sécurisation du processus électoral.

« Sous la supervision de la CENI, un groupe de travail composé des éléments des forces armées nationales et des forces de sécurité intérieure a été mis en place pour produire des analyses sécuritaires qui nous permettront de nous adapter aux contraintes sur le terrain dans notre déploiement », a-t-il relevé.

En rappel, cette opération de révision exceptionnelle du fichier biométrique électoral se tiendra entre le 14 novembre 2021 et le 31 janvier 2022. Egalement, le chronogramme élaboré par la CENI prévoit les sorties des commissaires en vue de la mise en place des démembrements de la CENI et leur prestation de serment du 12 au 21 octobre 2021.

Jules César KABORE

Burkina 24



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page