Maracaña «Vacances jeunesse sportive et battante de Somgandé» : Djaraba FC s’adjuge le trophée de la 15e édition

La 15e édition des tournois Maracaña dénommés «Vacances jeunesse sportive et battante de Somgandé» a connu son apothéose ce dimanche 10 octobre 2021 au terme d’une finale qui a opposé les équipes séniors Djaraba FC et FC Pro.                         

Deux buts à zéro (2-0), c’est le score qui a permis de départager les deux équipes finalistes séniors de cette 15e édition des tournois Maracaña dénommés «Vacances jeunesse sportive et battante de Somgandé», au terme d’une rencontre jouée en deux fois 20 minutes.

En effet, dès les premières minutes de jeu, l’équipe de Djaraba FC s’est montrée la plus dangereuse en se procurant des occasions franches de but. Cette dangerosité accentuée devant les cages de son adversaire FC Pro sera récompensée à la 7e  minute, avec une tête de Landry Kaboré,  dossard 12. Un score qui demeurera jusqu’à la mi-temps, malgré les tentatives des différentes équipes.        

Au retour des vestiaires, Djaraba FC surprendra son adversaire, car moins de cinq minutes après le début de la seconde période, Jean Pierre Ima, dossard 18, permettra à son équipe de mener avec deux longueurs d’avance. FC Pro, dans son envie de revenir au score, se montrera aussi dangereuse, mais ne parviendra malheureusement pas à trouver la faille devant un portier et une défense de Djaraba FC bien en place.               

Cette finale, Steve Marc Sanon, Directeur général du Fonds national pour la promotion du sport et des loisirs, également patron de l’édition, l’a appréciée tout comme le déroulé de l’édition. « Les deux équipes étaient méritantes. J’ai trouvé le niveau de jeu très bien. Je tire mon chapeau aux organisateurs ; comme chaque année, l’organisation est bien faite. Je suis vraiment satisfait », a-t-il indiqué. 

« Nous voulons que le terrorisme quitte le Burkina Faso »

Le parrain de l’édition, le Directeur général de la SOTRACO, Pascal Tenkodogo, dit avoir décidé d’associer son image à cette édition  pour accompagner l’initiative par ce qu’elle permet de réunir les jeunes autour d’un essentiel qui est le sport, vecteur de rassemblement et de cohésion sociale. « Là où il y a regroupement, la SOTRACO est toujours là », a-t-il dit.

Selon Guy Rodrigue Ouédraogo, président de l’association Jeunesse battante et sportive, le thème de la présente édition a été retenu au regard du contexte sécuritaire dans lequel vit le Burkina Faso depuis un certain temps. « Nous voulons que le terrorisme quitte le Burkina Faso. Nous voulons la paix et la réconciliation pour un Burkina meilleur et prospère », a-t-il avancé.

Pour lui, le bilan de cette 15e édition est positif. « Le bilan est positif. Les équipes ont pu compétir. Tout s’est bien passé. Il y a de l’engouement autour de ce tournoi, plus particulièrement dans cette 15e édition », a déclaré M. Ouédraogo, qui n’a pas manqué de remercier les différents partenaires.

Le deuxième de la catégorie junior est reparti avec une enveloppe de 5 000 F et un jeu de maillot. Quant au premier de cette catégorie junior, c’est-à-dire le vainqueur, il a empoché la somme de 10 000 F, a reçu un jeu de maillot et des ballons.

S’agissant de la catégorie sénior, le troisième, l’équipe zone 18, a reçu la somme de 70 000 F et un jeu de maillot. Le finaliste malheureux, le FC Pro, en plus de médailles, a reçu la somme de 100 000 F, un jeu de maillot et un ballon. L’équipe vainqueur de l’édition, Djaraba FC, a reçu la somme de 150 000 F, un jeu de maillots, des ballons et des médailles.

Pour rappel, cette 15e édition a enregistré la participation de seize équipes côté sénior et seize équipes pour la catégorie junior. Le thème de l’édition : « Paix et réconciliation nationale pour un Burkina prospère ».

Écouter l’article


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page