Ouaga : L’association Beogneere vole au secours de la « brigade verte »

L’association Beogneere a effectué une remise de don à la «  brigade verte » de Ouagadougou, ce lundi 11 octobre 2021 à Ouagadougou. Sac de riz et bidons d’huile étaient les composantes de ce don. 

Donner aux femmes et aux enfants le sourire, comme le veut l’objectif de l’association Beeogneere. C’est dans ce cadre que les membres de ladite association se sont réunis en cette matinée de lundi 11 octobre pour faire don à ces femmes qui ne ménagent aucun effort pour rendre propres nos rues.

Un don en nature composé de 15 sacs  de riz et 15 bidons d’huile a ainsi été octroyé à la « brigade verte » de la ville de Ouagadougou. Joie et reconnaissance, voici donc résumés, les sentiments qui se lisaient sur le visage de ces « braves » dames.

« Vraiment, nous sommes sans voix ce matin. Nous avons bénéficié d’un don des membres de l’association Beeogneere et on n’a pas les mots pour les remercier. Nous sommes vraiment heureuses de savoir qu’il y a des personnes de bonne volonté qui pensent à nous », s’est exprimée Solange (nom d’emprunt), tenant un balai en main.

Même son de cloche pour Minata (nom fictif). Après avoir eu grâce d’un don en nature, elle n’a pas manqué d’exprimer les sentiments qui l’animaient. « Nous sommes toutes contentes ce matin d’avoir eu ces dons. Le riz et l’huile sont des besoins vitaux, et avec ca, nous allons faire plaisir à nos enfants et époux. C’est vraiment une épine qu’ils enlèvent de nos pieds en nous faisant don de ces vivres », s’est elle réjouie, tout en réitérant ses remerciements.

Alizeta Ouédraogo est la présidente de l’association Beeogneere. Ce don est, pour elle, une façon de motiver et encourager ces dames à prospérer dans ce qu’elles font.

« Nous poursuivons toujours nos objectifs à travers ce don. Comme vous le savez, nous œuvrons pour donner aux femmes et aux enfants le sourire et la joie de vivre. C’est dans ce sens que nous avons offert à ces dames du riz et de l’huile, puisque la base, c’est la nourriture, et c’est notre façon à nous de les soutenir et les remercier pour tout ce qu’elles font pour nous au quotidien », a lâché la présidente de l’association.

Sacs de riz et bidons d’huile, ce don en nature est estimé à plus de 200.000 F CFA.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

Écouter l’article


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page