Burkina Faso : Un cross populaire pour célébrer le mois du Consommons local

Le ministère en charge du commerce et de l’industrie a organisé un cross populaire, ce mardi 12 octobre 2021 à Ouagadougou. D’une durée d’environ 1h de temps, cette activité sportive vise à célébrer le mois du «  consommons local » qui a débuté depuis le 1er octobre 2021.

Des agents du ministère en charge de l’artisanat en symbiose avec les acteurs de la société civile, du ministère en charge de l’énergie, de la sécurité, se sont retrouvés pour magnifier le mois du consommons local, à travers un cross populaire dans la ville de Ouagadougou, ce mardi 12 octobre 2021.

Ladite activité sportive a débuté à la place du Mémorial Thomas Sankara, a fait un tour en passant par le rond-point des Nations Unies pour trouver un point de chute à la place initiale, sur une durée d’environ 1h de temps.

« Nous avons choisi cette place pour rejoindre les idées de l’ancien président. Il disait ‘consommons ce que nous produisons et produisons ce que nous consommons’. Ce sont ces idées que nous voulons promouvoir à travers ce choix », a laissé entendre le ministre en charge de l’industrie, Harouna Kaboré.

Pour lui, l’idée d’une activité sportive est née du constat que le sport est un facteur de cohésion et de rassemblement de la jeunesse autour d’une idée.

«  Le consommons local est au cœur de la politique de développement du président du Faso. C’est pour cela que toutes les actions d’accompagnement des unités transformatrices dans le cadre du consommons local est la bienvenue. Et vous savez à quel point le sport est un facteur de véhicule d’un message. Voilà la raison de ce cross. Nous voulons tout simplement que tout ce qui a commencé comme action pour le consommons local puisse  perdurer », a-t-il expliqué. 

A cette activité, sont venues plusieurs personnalités pour soutenir le ministère. Il s’est agi du ministre en charge de l’énergie, Dr Ismaël Bachir Ouédraogo, le représentant de l’assemblée nationale, Benjamin Bamogo, la société civile, les forces de défense et de sécurité représentées par la police nationale, et un représentant du Larlé Naaba.

« Nous sommes là ce soir pour magnifier l’idée d’un homme, l’un des plus grands présidents de l’Afrique, pour magnifier une fierté du Burkina Faso. Qui l’eut cru que nous serions ici après tant d’années à magnifier le consommons local ? Si nous voulons poursuivre sur ces idées, nous devons les mettre en place pour le développement du Burkina Faso », a lancé le Dr Ismaël Bachir Ouédraogo, pour justifier sa présence à ce cross.

Ministère en charge de l’industrie, Harouna Kaboré

Il faut noter que, le 15 octobre 2021 marquera la 34ème année de la disparition de l’ancien président du Faso, Thomas Sankara.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

Écouter l’article


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page