Municipales 2022 : L’ONI distribue gracieusement des CNIB à Tawalbougou

L’Office National d’Identification (ONI) a procédé au lancement des opérations spéciales de délivrance massive de la Carte Nationale d’Identité Burkinabè (CNIB) en prélude aux élections municipales à venir, ce jeudi 14 octobre 2021 à Tanwalbougou dans la région de l’Est.

Le lancement de l’opération de distribution massive de la Carte Nationale d’Identité Burkinabè (CNIB) à Tawalbougou revêt d’un « symbolique majeur », selon Aristide Beré, Directeur général de l’Office National d’Identification.

« Les populations de cette localité sont prises entre deux étaux. L’étau normal des forces de défense et de sécurité et l’étau anormal des terroristes.

Au-delà de cette considération sécuritaire, il était normal pour nous au-delà de l’importance que revêt la CNIB en termes de vote, il était bon que nous donnions aussi ce signal de résilience aux populations de cette localité qui se donnent corps et âme, nuit et jour pour satisfaire à leur besoin vital et aussi participer à l’activité politique incarnée par les élections municipales que nous entrevoyons autour de mai 2022 », a-t-il laissé entendre.

Aristide Béré, Dg de l’ONI

L’ONI intervient dans un élan d’anticipation en élaborant un plan opérationnel d’absorption des demandes de CNIB inhérentes à la révision du fichier électoral en prélude aux élections locales de 2022.

« Le contexte de la zone a été tel qu’il est bon que nous commencions tôt pour toujours le maximum de zone. Lorsque la CENI va se déployer sur le terrain, elle trouve déjà des populations détentrices de Cartes nationale d’identité, qui s’enrôleront sur la liste électorale », a indiqué Aristide Béré.

En gros 2000 CNIB seront distribuées à la population de Tanwalbougou. « Aujourd’hui nous sommes venus avec 2000 formulaires. Il y a 1000 qui sont gracieusement offertes par le bureau de l’Afrique de l’Ouest de l’USAID section Est de Fada. Ces 1000 seront aléatoirement données aux populations. Il y a 1000 autres qui sont prévues pour celles qui voudraient au-delà de la gratuité », a détaillé Aristide Béré.

Le Maire de la commune de Fada a salué l’initiative. « Tanwalbougou est une zone difficile d’accès. Il  y a très longtemps que les autorités politiques et administratives n’avaient pas fouler le sol de Tanwalbougou », a informé Louari Jean Claude, le maire de Fada N’Gourma.

Il a souhaité la continuité de l’opération, car dit-il, « il y a d’autres localités qui sont à peu près dans la même situation. Le cas de Nagré, de Natiaboani qui ont besoin d’accompagnement ».

Jean Claude Louari, Maire de Fada

Le Dg de l’ONI rassure quant à la continuité de l’opération. « En tant que structure étatique, nous avons cette obligation d’être aux côtés de nos populations pour leur délivrer le précieux sésame pour qu’elles puissent vaquer non seulement à leurs occupations quotidiennes mais aussi participer à la vie politique que constituent les élections », a clamé Aristide Béré.

Pour Saidou Sanou, le gouverneur de la région de l’Est, la CNIB est essentielle dans la vie de tous les jours dans un pays. Il a saisi l’occasion pour s’adresser à la population ainsi qu’aux forces de défense de Tanwalbougou. Le gouverneur a prêché l’engagement et la résilience des VDP et des Forces de défense et de sécurité face à la situation sécuritaire de la zone.

Saidou Sanou ,Gouverneur de la région de l’Est

La population de Tanwalbougou a manifesté un grand intérêt face à l’opération. Elles étaient nombreuses à dresser un long rang avant l’arrivée de l’équipe de la CENI.  Adama Ouédraogo, qui a besoin de renouveler sa CNIB expirée, s’est dit déjà soulagé. Ia population de Tanwalbougou n’a pas manquer de souligner leurs besoins à l’autorité, entre autres, la sécurité, les voiries.

Il faut noter que l’office national d’identification (ONI) dans le cadre de sa mission principale qui est d’octroyer un document d’identité à chaque Burkinabè remplissant les conditions, entend organiser des opérations spéciales de délivrance massive de Carte Nationale d’Identité Burkinabè (CNIB) au profit des Burkinabè de l’intérieur en vue de leur permettre de participer aux élections locales de mai 2022.

Akim KY

Burkina 24

 

 

Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page