FESPACO 2021 : Qui remportera la 4e édition du Prix Félix Houphouët-Boigny ?

Pour la quatrième fois consécutive, le Conseil de l’Entente va décerner le prix spécial Félix Houphouët-Boigny. Le prix doté d’une valeur de 10 millions de F CFA récompensera un des films en compétition officielle, d’un jeune réalisateur qui prend en compte l’intégration. En prélude à la cérémonie de récompense qui se tiendra le 22 octobre 2021 à l’Hôtel Silmandé, les organisateurs ont tenu un point de presse ce jeudi 21 octobre 2021 à Ouagadougou.

Le Conseil de l’Entente, qui regroupe le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo, est l’un des partenaires du FESPACO. En effet, pour la quatrième fois cette institution sous régionale va décerner le prix Félix Houphouët-Boigny pour l’intégration au FESPACO. Le prix spécial est composé d’une enveloppe de 10 millions de FCFA et un trophée d’une valeur d’un million de FCFA.

Au départ, le prix était prioritairement destiné aux réalisateurs des pays membres du Conseil de l’Entente de moins de 45 ans qui promeuvent les valeurs chères au Conseil de l’entente dans son œuvre. Il s’agit, entre autres, de la promotion de la démocratie et de l’Etat de droit, la paix et la justice sociale, la fraternité, l’entente, la solidarité et la promotion des valeurs culturelles.

Le jury est composé des professionnels du cinéma ou de la télévision des pays membres du conseil.

Cependant, la Présidente du Jury de cette édition, Madie Foltek, a fait savoir que les films des pays membres du conseil de l’entente ne répondaient pas à leurs critères. Ce qui a conduit à l’ouverture de la compétition à d’autres pays.

 « Il n’y a pas eu beaucoup de films qui répondaient à nos critères géographiques et liés à l’âge. C’est donc pour cela que nous avons élargi à l’espace géographique pour trois autres pays de l’espace UEMOA notamment le Sénégal, le Mali et la Guinée Conakry », a-t-elle expliqué.

Lire également 👉FESPACO 2019 : Le prix Félix Houphouët-Boigny sera de la partie

Et même là, elle a précisé que l’objectif du jury était de repousser l’âge à 46 ans. En définitive, elle a signalé que le lauréat qui correspond aux critères du Conseil de l’Entente a été trouvé. Pour connaitre le lauréat qui va repartir avec le 4e prix Félix Houphouët-Boigny, rendez-vous a été pris pour pour le vendredi 22 octobre 2021 à l’hôtel Silmandé.

En rappel, le premier prix a été remporté par le cinéaste ivoirien Philippe Lacôte en 2015 avec « Run », Apolline Traoré était la lauréate du prix en 2017 avec son film, « Frontières», et Boris Oué et Marcel Sangne de la Côte d’Ivoire ont remporté le prix de la 3édition avec le film « Résolution ».

L’institution sous régionale a décidé d’appuyer une manifestation culturelle ou sportive majeure dans chaque Etat membre. Le Burkina Faso a choisi le FESPACO, en Côte d’Ivoire c’est le Festival national des arts et de la culture, au Togo c’est le festival national de danse traditionnelle, au Niger c’est le championnat national de lutte traditionnelle, au Bénin, c’est le festival international de Vaudou.

Jules César KABORE

Burkina 24

Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page