FESPACO 2021 : Le palmarès officiel

La 27e édition du FESPACO a refermé ses portes ce samedi 23 octobre 2021, à l’issue de la proclamation des prix dans les différentes catégories de films en compétition. Le trophée le plus convoité est revenu Ahmed Khadar de la Somalie avec son film « La femme du fossoyeur ». L’or en documentaire revient Burkina Faso qui se tire dans le palmarès avec trois prix. Rendez-vous est pris du 25 février au 4 mars 2023 pour la 28e édition.

Le palmarès officiel du FESPACO 2021

Catégorie films de fiction, Long Métrage.
👉 L’Étalon d’Or de Yennenga, d’une valeur de 20.000.000 de Francs CFA, revient au film intitulé LA FEMME DU FOSSOYEUR du Somalien Ahmed KADHAR;
👉L’Étalon d’Argent de Yennenga, est décerné à la réalisatrice haïtienne Gessica GENRUS, avec le film FREDA, 10.000.000 de Francs CFA ;
👉L’Étalon de Bronze de Yennenga, d’une valeur de 5.000.000 de Francs CFA, est attribué au film UNE HISTOIRE D’AMOUR ET DE DÉSIR de la tunisienne Leyla BOUZID.
N.B : L’Étalon de bronze et l’Étalon d’Argent sont entièrement pris en charge par la Présidence de la République du Sénégal, Pays invité d’honneur.

Films documentaires longs

Etalon d’or à « Garderie Nocturne » de Moumouni Sanou du Burkina Faso

Etalon d’argent : « Marcher sur l’eau » de Aissa Maïga du Sénégal

 Etalon de bronze : « Makongo » de Elvis Sabin Gaïbino de la république Centrafrique

Courts métrages fiction

Poulain d’or à « Les tissus blancs » de Moly Kane » -Sénégal

Le poulain d’argent à « Amani » de Fafin Alliah – Rwanda

Poulain de bronze à « Zalissa » de Carine Bado – Burkina

Courts métrage documentaire :

Poulain de bronze revient : « Nuit debout » Nelson Makengo – Congo

Poulain d’argent : « Je me suis mordue la langue » de Nina Khada – Algérie

Poulain d’or à : « Ethereality » de Gahigiri kantarama – Rwanda

Prix Oumarou Ganda

  • Meilleure première ou deuxième œuvre du film documentaire long métrage: « Traverser »,Joël Akafou, Côte d’Ivoire
  • Meilleure première ou deuxième œuvre fiction long métrage : « Tug of war »

Section Burkina

Le Grand prix du président du Faso du meilleur espoir burkinabè :

1er  « Sur les traces d’un migrant »  Delphine Yerbanga

2e « Après ta révolte, ton vote » – kiswendsida Parfait Kaboré

Meilleures collaborations artistiques

  • Meilleur scénario : « Colombe » de Mukesimana du film « Les anonymes /Nameless »
  • Meilleure image : Pierre de Villiens du film « This is not a Burial, it ‘s a resurection »
  • Meilleur son : Thomas Van Pottelberge du film « Freda »
  • Meilleure musique : André Mathias du film « La femme du fossoyeur »
  • Meilleur décor : Samuel Teisseire du film « La nuit des rois »
  • Meilleur montage : Khaled Moeit du film « Souad »
  • Meilleure interprétation féminine :: Zeinab Jah dans le film « Farewell amor »Meilleure interprétation masculine : Alassane Sy dans « Le père de Nafi »
Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page