FESPACO 2021 : Retour sur le défilé du cinquantenaire de Pathé’O

Les 50 belles années de carrière de l’icône de la mode africaine, Pathé’O, ont été célébrées à travers un défilé spécial le vendredi 22 octobre 2021 au sein de la salle de conférence de Ouaga 2000. Près de 300 tenues de la nouvelle collection ont été présentées. Des types de tissus aux couleurs, on y a reconnu le style coloré, classe et chic de la Maison Pathé’O.

Ce grand défilé a été marqué par la présence des amoureux de la mode et de la culture, ainsi que les autorités telles que la Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme du Burkina et ses homologues du Tchad et de la Côte d’Ivoire, le Ministre des affaires Étrangères, la Ministre de la Justice, le conseiller spécial du Président du Faso, l’épouse de Alassane Bala Sakandé, l’artiste musicien A’Salfo, etc.

La soirée a débuté avec un défilé des stars, un show inattendu et très original pour le public. En effet, le public a admiré le défilé des stars comme Samira Sawadogo, Anzata Ouattara, Eugène Ouattara, Awa Boussim, Iron Biby, Sidiki Bakaba.

S’en est suivi un défilé de 2 grands stylistes mis en avant, représentant la relève de Pathé’O : Sebastian Bazemo et Koro DK Style.

À travers 2 écrans géants, les invités ont eu droit à une vidéo présentant la Maison Pathé’O, située à Abidjan. S’en sont suivis des témoignages de Alphadi, Denise Epote, Alain Foka. Des témoignages, les phrases suivantes sont ressorties, en parlant de Pathé’O : « Son humilité est sa marque de fabrique », « Par son audace, il a réussi à faire porter Africain », « On se souvient de ces grandes stars portant du Pathé’O ».

Au milieu de la soirée, le présentateur et écrivain Cheick Yvhane a présenté son livre « Pathé’O : du fil en aiguille ». Il explique au public qu’« il n’y a pas de document qui consigne la vie de Pathé’O, un individu qui a un niveau CM2, mais qui a un niveau de savoir enseigné dans les grandes écoles de commerce ». Ce livre représente, pour lui, une manière s’exprimer les pensées du célèbre styliste burkinabè.

Dalila YARO

Chroniqueuse Mode pour Burkina 24

Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page