Mali : Le représentant spécial de la CEDEAO a 72h pour quitter le territoire

Le Mali a déclaré « persona non grata » le représentant spécial de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Hamidou Boly, pour « agissements incompatibles » avec son statut.

L’annonce a été faite ce lundi 25 octobre 2021 à la télévision publique, suivie d’une note signée rendue publique.

« Le gouvernement de la République du Mali a décidé de déclarer persona non grata le représentant spécial de la CEDEAO au Mali, au vu de ses agissements incompatibles avec son statut », a rapporté l’ORTM dans un bandeau.

Le diplomate ouest-africain « a 72 heures pour quitter » le pays.

Écouter l’article


Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page