Dédicace : Le groupe « Silmandé » présente son album nominé au Prix découverte RFI

Le premier album du groupe musical burkinabè Silmandé est désormais sur le marché. La dédicace de cet album de dix titres, nominé au Prix Découverte RFI, a eu lieu le 22 octobre 2021 à Ouagadougou. 

Tout est parti d’une vidéo sur Internet. Après avoir visionné une vidéo du groupe Silmandé, composé de trois musiciens, le producteur Ahmed Cissé est sous le charme. Rapidement, il contacte le groupe pour une production. « J’étais sur Paris. On a échangé et après j’ai dit ok, je viens au Burkina et on part en résidence. Ils sont venus de Bobo, ils sont restés un mois. On a travaillé sur le projet », se souvient Ahmed Cissé.

Des peines et de la joie

Le coup d’essai est un coup de maitre. L’album Kanu, l’amour en langue Malinké, de dix titres enregistrés en live. A peine sorti, le chef-d’œuvre séduit et est sélectionné parmi les dix nominés du prix découverte RFI. Cet album de titre est du style afro-fusion, utilisant les sonorités traditionnelles africaines et burkinabè sous mêlées à des sonorités modernes. 

Les dix titres de l’album racontent des histoires de l’Afrique avec ses peines et mais sur un ton d’espoir, la paix et l’amour. « Cet album parle de joie, de motivation, de résilience. Nous touchons un peu à tout dans cet album afin de toucher tout le monde et que chacun se sente concerné par le message ». Dans cet album, « Saaga » parle de la fuite des cerveaux d’Afrique ou « Sini y’an ta yé », une chanson pleine d’espoir ou encore « I koun dan » qui magnifie la femme noire à travers sa coiffure.

Remporter le Prix découverte RFI

Dans cet album, Silmandé dans le titre « Le pays », lance un hymne patriotique pour appeler les Burkinabè à soutenir les soldats burkinabè face au terrorisme, selon les explications de Yacouba Bagayan. Nominé au Prix découverte RFI 2021, Ahmed Cissé a espoir que l’album Kanu peut remporter le premier prix compte tenu de la qualité de l’œuvre. 

La diversité du groupe

Le groupe Silamndé, originaire de Bobo-Dioulasso, est composé de Yacouba Bagayan, le leader vocal qui se dit inspiré par des artistes comme MC Solar, Positive Black Soul, Daara J, Alif Naba, Lokua Kanza.  Théophraste Bahigana Astar  un jeune burkinabè d’origine congolaise est le bassiste du groupe tandis que Mohamed Ouattara dit Songui est le percussionniste (calebasse, batterie). 

L’album est produit par Gombo pro Event créé en 2020 par Ahmed Cissé. Ce dernier, artiste musicien avait déjà produit Abdoulaye Cissé et ATT. Le groupe a déjà programmé plusieurs spectacles et se lance aussi dans la promotion de cet album. 

Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page