Lycée Zinda : « Nous avons redéployé 2025 élèves » (Pr Stanislas Ouaro)

Le ministre en charge de l’éducation, Pr Stanislas Ouaro, était devant la représentation nationale ce vendredi 12 novembre 2021 pour répondre à une question portant sur le redéploiement des élèves et des enseignant du lycée Philippe Zinda Kaboré de Ouagadougou.  

Le député Alexandre Tapsoba a voulu comprendre l’affectation des élèves et des enseignants à la suite de la fermeture du lycée Philippe Zinda Kaboré et la prévision des autres établissements en état de dégradation avancée.

En effet, le lycée Philippe Zinda Kaboré a été fermé le 24 mai 2021 suite à une décision du conseil des ministres. Pour la rentrée 2021-2022, environ 2300 élèves et des enseignants devaient être réaffectés dans d’autres établissements dans la ville de Ouagadougou.

La maquette du lycée scientifique d’excellence Phillipe Zinda Kaboré
La maquette du lycée scientifique d’excellence Phillipe Zinda Kaboré

Ce vendredi 12 novembre 2021, le ministre en charge de l’éducation, a répondu au député auteur de la question orale et à l’ensemble de la représentation nationale. Il a fait le point sur la réaffectation des élèves et des enseignants pour cette rentrée 2021-2022.

« Nous avons redéployé 2025 élèves. Environ 275 élèves ne se sont pas manifestés et qui ont dû se réinscrire dans des établissements privés. Pour ce qui est du personnel, tout le personnel a été redéployé sans problème. Seulement 11 enseignants qui se plaignent de leur lieu d’affectation. On a pu corriger pour quatre enseignants et on a dit au sept de rejoindre (leurs postes) pour le moment. Car on ne peut pas les amener ailleurs. Il faut tenir compte du volume horaire et des besoins. Tout cela a été possible grâce à la réalisation de 32 nouveaux établissements dans la commune de Ouagadougou en cinq ans (2016-2021) », a souligné Pr Stanislas Ouaro.

Lire également 👉Fermeture du Lycée Philippe Zinda : « Beaucoup d’élèves seront soulagés » (Pr Ouaro)

Le ministre a présenté la nouvelle maquette du lycée Philippe Zinda Kaboré qui deviendra le lycée scientifique d’excellence avec un internat de 672 lits. Il a fait savoir que le processus de réhabilitation suit son cours. A écouter le ministre, en fin janvier 2022, les entreprises sélectionnées commenceront les travaux pour permettre la réouverture de l’établissement en octobre 2022.

Concernant les autres grands établissements dans un état de dégradation avancée, il a fait savoir qu’un plan est prévu sur une période de trois ans pour réhabiliter chaque plus grand et plus vieux établissement dans chaque chef-lieu de région. Cependant, à la suite du lycée Phillipe Zinda, c’est le lycée Nelson Mandela qui sera réhabilité.

le ministre en charge de l’environnement, Siméon Sawadogo
Siméon Sawadogo, le ministre en charge de l’environnement

Par ailleurs, le ministre en charge de l’environnement, Siméon Sawadogo, a été interpellé par la députée Mamounata Congo, sur la forêt de Kua, dans la région des Hauts-bassins. Le ministre a indiqué que la forêt classée de Kua sera transformée en un parc urbain à l’image de Bangr Wéogo.

Il a fait cas de l’existence d’un plan d’aménagement qui doit permettre de restaurer les ressources forestières naturelles, protéger les sources d’eau, générer des revenus additionnels pour les populations riveraines et contribuer à lutter contre la pauvreté.

Jules César KABORE

Burkina 24

Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page