Algérie # Burkina (2-2) : Des Etalons combatifs stoppés à la porte des barrages !

Les Etalons du Burkina Faso n’iront plus au Qatar. Ils ont fait match nul (2-2) contre les Fennecs d’Algérie lors de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 au Stade Moustapha Tacher de Blida. 

Les Etalons ont tout donné pour le dernier match des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Mais, une seule équipe devait aller aux barrages. Et ce sont les Fennecs. Pour y arriver, les Algériens ont mis les bouchées doubles. 14 mille supporters autorisés par la Confédération africaine de football (CAF) à prendre part au match à la demande de la fédération algérienne de football.

Les Etalons, quant à eux, avaient un objectif en tête : gagner le match. Les Fennecs sont les premiers à trouver le chemin des filets avec un but de son attaquant vedette Riyad Mahrez (21e minute). Son tir effleure le poteau droit des buts de Hervé Koffi (1-0).

Zakaria Sanogo redonne espoir

Menés, les Etalons réagissent avec Zakaria Sanogo. Ce dernier bénéficie d’une passe servie de l’extérieur du pied par Gustavo Sangaré. Entre deux joueurs, Sanogo récupère le ballon et du bout du pied trompe le gardien Rais M’Bolhi (1-1). Parité au score (1-1).

Dos au mur devant leur public, les Etalons tentent de reprendre l’avantage. Les Algériens avec Riyad Mahrez (31e min) dont le ballon rase le poteau de Hervé  Koffi. Sur la suivante (33e min), il choisit de faire la passe à Belaili plutôt que de tirer. Issa Kaboré qui suit enlève le ballon de justesse. La mi-temps intervient sur ce score (1-1) avec un avantage des Fennecs, qualifiés à ce stade.

Les Etalons passent à côté

Au retour des vestiaires, les Etalons se montrent dominateurs jusqu’à la 68e minute. Les efforts sont gâchés par Sofiane Feghouli, entré en cours de jeu, qui du plat du pied permet aux Algériens de reprendre les commandes. Il profite d’une passe de Belaili. Kamou Malo fait confiance à Mohamed Lamine Ouattara. Entré, l’attaquant de l’As Sonabel provoque un penalty (82e min). Il est transformé par Issoufou Dayo qui permet de rétablir la parité (2-2).

Les Fennecs, sous pression, décident de jouer la moindre et arrivent à accrocher le nul à domicile (2-2). Le score est suffisant pour les Fennecs qui accèdent aux matchs de barrages de la Coupe du Monde Qatar 2022 en conservant la tête du groupe. Les Etalons terminent deuxième avec 12 points devant le Niger (7 pts) et Djibouti (0 pt).

L’équipe algérienne conserve aussi sa série d’invincibilité qui passe à 33 matchs. Kamou Malo va désormais se concentrer sur la préparation des phases finales de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2022.

Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page