Musique au Burkina Faso : Quand Smarty dompte le Stade municipal !

Le samedi 20 novembre l’artiste rappeur burkinabè Smarty a effectué un concert live du côté du stade Issoufou Joseph Konombo de Ouagadougou (Stade municipal). Pari tenu pour l’auteur de l’album Odyssée qui a assuré à ses mélomanes un show qu’ils ne vont pas oublier de sitôt.

La date du 20 novembre 2021 est désormais une date inscrite en lettres d’or dans le parcours de l’artiste rappeur burkinabè Smarty. En effet, il a tenu un concert live du côté du stade Issoufou Joseph Konombo de Ouagadougou qui s’est soldé par une réussite.

Fans, amis, parents, collègues, ont pris d’assaut les tribunes et la pelouse dudit stade. Prévu pour 20h, c’est finalement à 21h que débutera le concert proprement dit avec la première partie, la prestation des artistes invités.

Ce show a duré environ une heure. A 22h passées, c’est le titre « Au royaume des espérances », un titre à succès de Smarty qui raisonne dans tous les quatre coins du stade. Eh bien ! C’est l’entrée officielle de la « star du jour ». Les cris de joie retentissaient de partout. C’est le moment attendu de tous qui venait de sonner.

Voyages de souvenir, nostalgies, euphories, c’est dans ces vagues que nous transportent les différents morceaux entonnés par l’artiste. Tout était au rendez-vous pour donner satisfaction au grand public qui a répondu présent à cet appel. C’est donc un défi relevé par Smarty.

« Honnêtement je suis satisfait, je suis très heureux. Mais je pense qu’en toute humilité, je dirais que c’est le début, ce n’est qu’une étape. Je pense que les Burkinabè peuvent encore montrer beaucoup plus. Honnêtement ils m’ont élevé à un niveau, je suis dépassé, je suis très heureux, j’essaie de maîtriser mes émotions, j’ai envie de crier Yes, on y est arrivé », foie de l’auteur de hit R.A.P.

Il faut ajouter que ce concert en plus de son état distractif était plutôt un symbole, car étant dans une période fortement impactée par la crise sécuritaire. L’artiste, par cet acte invite tout un chacun à garder la joie de vivre, quelle que soit la situation. D’ailleurs, un hommage mérité a été rendu aux FDS…

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina24

Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page