Burkina Faso : La 16e édition du FILO pour booster le secteur des livres

La Foire Internationale du Livre de Ouagadougou (FILO) a ouvert ses portes ce jeudi 25 novembre 2021 à Ouagadougou. Placée sous le thème : « Edition et Marché du Livre au Burkina Faso : Enjeux, Défis et Perspectives », cette édition vise à promouvoir les livres au Burkina Faso.

Du 25 au 28 novembre 2021, se tient la 16e édition de la Foire Internationale du Livre de Ouagadougou (FILO). Cette édition se veut une occasion pour les éditeurs, les écrivains, les Hommes de la culture, l’ensemble des acteurs du secteur du livre de se rencontrer pour des échanges fructueux et partage d’expériences dans ce vaste domaine du livre.

« L’organisation de la Foire Internationale du Livre de Ouagadougou traduit la volonté affichée de l’Etat burkinabè d’impulser au secteur du livre la dynamique lui permettant d’occuper sa place au cœur du processus de développement du Burkina Faso. La tenue de la présente, au-delà du fait qu’elle obéit à une politique concertée en faveur du livre, témoigne de l’intérêt que le Burkina Faso accorde aux Hommes de culture, à la littérature et à la promotion du livre, de la lecture et enfin des écrivains », a expliqué Dr Elyse Fonyama Ilboudo/Thiombiano, Ministre de la culture des Arts et du Tourisme.

Placée sous le thème « Edition et Marché du Livre au Burkina Faso : Enjeux, Défis et Perspectives », cette thématique invite à la réflexion sur la problématique de l’édition et le marché.

« Nous voulons à travers ce thème, réfléchir sur la question de l’édition et du marché qui constitue des maillons essentiels de la chaîne du livre. Dans cet esprit, nous ne cesserons jamais, d’exhorter les écrivains, les hommes de lettres, les éditeurs et les diffuseurs à faire de la FILO, un forum d’échanges en vue de travailler à résoudre les difficultés du secteur du livre à savoir l’édition et le marché », a laissé entendre la patronne du département de la culture.

Olive Tah est exposant pour sa première fois à cette foire de promotion du livre. Dans sa galerie, il expose des livres de tout genre lors de cette 16e édition de FILO. « Nous avons les livres de plusieurs genres, des œuvres littéraires telles que les livres à caractère sentimental, des livres de l’entrepreneuriat. C’est une belle initiative dans la mesure où ça permet de promouvoir des œuvres », foi de Olive Tah, exposant venu de la Cote d’Ivoire.

Olive Tah

Un programme riche en couleurs tiendra en haline les participants de cette FILO 2021, à en croire Alizéta Sawadogo épouse Dabiré, Secrétaire Générale du ministère de la culture, par ailleurs, présidente du comité national d’organisation.

« 38 heures de formation en technique d’écriture, 13 heures de débats autour de sujets divers, 50 heures d’exposition vente de livres, 10 heures d’animation espace-enfants, 03 compétitions littéraires » a cité la présidente du comité d’organisation.

Débutée en ce jour 25 octobre 2021, la Foire Internationale du Livre de Ouagadougou refermera ses portes le 28 novembre 2021.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page