Coupure d’internet mobile au Burkina : « Notre nation avait besoin d’un silence » (Ousséni Tamboura)

De nombreux Burkinabè n’arrivent pas à avoir accès à la connexion Internet mobile depuis le 20 novembre 2021. Le ministre en charge de la communication, Ousséni Tamboura, a donné des explications.

« L’internet fixe marche. Un communiqué a indiqué la décision du gouvernement de restreindre l’internet mobile  et les raisons figurent sur le communiqué. Les dispositions évoquées prennent en compte des considérations d’ordre public. Il faut peut être lier aussi avec le programme d’inhumation de nos combattants.

Parce que la situation de Inata a été très durement vécue. Ensuite, on a eu Foubé. Nous avons pensé que notre nation avait besoin d’un silence ou va puiser toute notre force morale pour encaisser ces coups afin de faire en sorte que nous puissions dignement enterrer nos soldats. Cette restriction est nécessairement liée à cela. Et figurez-vous d’ailleurs que les dispositions légales des pouvoirs existent pour tout gouvernement ou tout Etat qui pourrait donc utiliser en raison d’un certain nombre de considérations et de conditions, décider de restreindre donc l’usage de l’internet mobile », a expliqué le ministre en charge de la communication, Ousséni Tamboura.

Aux dernières nouvelles, la coupure de la connexion internet mobile a été prolongée jusqu’à la date du 28 novembre 2021.

Jules César KABORE

Burkina 24

Écouter l’article


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page