Ibrahim Ouédraogo reçoit son autorisation de démarrage des activités du CIF-SST au Mali

Le Président fondateur du Centre de Formation Professionnelle en conduite d’Engins Miniers et Santé Sécurité au Travail (CFPEM-SST Burkina Faso), Surintendant du Centre International de Formation aux Métiers Miniers, BTP, Transport et Santé sécurité au Travail (CIF-SST Côte d’Ivoire), Homme modèle de l’année 2020, Ibrahim Ouédraogo, a reçu son autorisation de démarrage des activités du CIF-SST au Mali des mains du ministre malien en charge de la formation professionnelle, Bakary Doumbia, le 20 novembre 2021 à Bamako.

Dans le cadre du démarrage officiel des offres du Centre International de Formation Professionnelle aux Métiers Miniers-BTP-Transports-Santé Sécurité au Travail (CIF-SST) au Mali, le Ministère de l’entrepreneuriat national, de l’emploi et de la formation professionnelle a remis une autorisation officielle de démarrage des activités du centre mis en place par le jeune entrepreneur burkinabè, Ibrahim Ouédraogo.

Le Ministre malien, Bakary Doumbia, s’est réjoui des séances de travail tenues par les responsables du CIF-SST avec ses services techniques. « Au cours de nos concertations, plusieurs axes de collaborations se sont dégagés au regard des principaux domaines d’intervention du CIF-SST en lien avec notre politique nationale en matière d’offres de formation professionnelle », a-t-il dit.

Il faut noter que le Président Fondateur du Centre international de formation professionnelle aux métiers miniers, BTP et Santé Sécurité au Travail (CIF-SST), Ibrahim Ouédraogo, avait déjà eu des échanges importants le mercredi 15 septembre 2021 avec le ministre malien de l’entreprenariat national, de l’emploi et de la formation professionnelle. Etaient également présents à cette audience, le Secrétaire général du Ministère (SEGAL) et le Directeur national de la formation professionnelle du Mali.

C’est donc la suite d’une collaboration fructueuse entre les deux personnalités. Homme modèle de l’année 2020, Ibrahim Ouédraogo a été aussi lauréat du Prix Panafricain des Leaders (Prix International PADEL 2019) du meilleur Promoteur de la Formation Professionnelle en Afrique, décerné à Casablanca au Maroc par la Nouvelle Vision de l’Afrique (Nov’Afrique).

Le jeune entrepreneur est en train d’étendre ses tentacules à travers l’Afrique. En rappel, l’Agence Nationale de la Formation Professionnelle (AGEFOP) de Côte d’Ivoire et le Centre International de Formation Professionnelle aux Métiers Miniers-BTP-Transport et Santé Sécurité au Travail (CIF-SST Côte d’Ivoire) ont signé une convention-cadre de partenariat depuis le mercredi 2 juin 2021 à Abidjan.

Cette convention-cadre, qui est conclue pour un an renouvelable, vise à formaliser la collaboration entre les deux parties, en vue d’assurer des formations qualifiantes, professionnelles continues ou de renforcement des capacités au bénéfice des populations.

Écouter l’article

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page