Burkina Faso : L’AUF inaugure son centre d’employabilité des étudiants

L’Agence universitaire de la francophonie (AUF) a procédé à l’inauguration de son centre d’employabilité francophone ce mardi 30 novembre 2021 à Ouagadougou. Ce centre est basé à l’Université Joseph Ki-Zerbo, et a pour but d’accompagner les étudiants dans leur cursus académique et de faciliter leur insertion professionnelle. 

Le Centre d’Employabilité Francophone (CEF) est un espace destiné à accueillir des étudiants, des coachs, des animateurs, des entrepreneurs, des formateurs et des professionnels. Il est conçu pour fournir des services d’accompagnement, de formation, de certification, de mise en contact et de tutorat orienté vers le développement personnel des étudiants par l’acquisition de compétences transversales, la préparation à l’insertion professionnelle, la stimulation de l’esprit entrepreneurial et du travail collaboratif et créatif.

Pr Alkassoum Maïga, ministre en charge de l’enseignement supérieur, a laissé entendre que l’AUF accompagne le gouvernement et la vision du président du Faso en matière d’employabilité.

Ainsi, il a poursuivi que le gouvernement veille à offrir des possibilités et des opportunités pour garder l’équité entre les fils et les filles du pays. « Le ministre n’a pas la possibilité de prendre quelqu’un pour le mettre dans un emploi, mais il crée les conditions pour que ceux-là qui ont l’envie de s’insérer et qui ont les potentialités requises puissent trouver des opportunités », a-t-il dit.

Ouidad Tebbaa, directrice régionale de l’AUF Afrique de l’Ouest a renseigné que l’AUF est un réseau d’universités membres dont la gouvernance incombe aux universités et des pays où elle se trouve. Elle a réaffirmé l’engagement de son organisation d’accompagner le système universitaire burkinabè à relever les différents défis. « Depuis près de 30 ans dans le pays des Hommes intègres, nous avançons, nous  évoluons au gré de vos priorités et au fur et à mesure que l’écosystème universitaire se transforme, nous nous transformons », a-t-elle notifié.

Elle a précisé que l’objectif de l’AUF est d’accompagner de manière ascendante la vision du gouvernement en matière d’employabilité des jeunes plus particulièrement les étudiants. « Nous sommes à votre écoute. Le bureau national que nous allons inaugurer aujourd’hui, c’est une manière de vous dire, nous sommes à l’écoute de vos réformes », a-t-elle déclaré.

La directrice régionale de l’AUF a informé que son institution s’est dotée d’une nouvelle stratégie qui s’étale sur une période de 4 ans (2021-2025) et les actions de cette stratégie s’articuleront autour de 5 axes majeurs. Parmi ces axes, il s’agit entre, autres, de la transformation numérique et la gouvernance universitaire, l’employabilité et l’entrepreneuriat, le réseautage et la coopération internationale, la formation des formateurs et l’innovation pédagogique et enfin la recherche et la valorisation.

Elle a émis le souhait d’adopter un statut national « d’étudiant entrepreneur ». Elle estime que ce statut national d’étudiant entrepreneur va permettre véritablement de travailler à acquérir une culture entrepreneuriale qui, selon elle, est un élément fondamental dans le cursus estudiantin. Elle a ajouté que la culture entrepreneuriale ne sera pas de côté, mais elle sera partie prenante du cursus qui sera le leur et qui sera intégré comme un module, un élément de ce cursus.

Le CEF se trouve au sein de l’université Joseph Ki-Zerbo. Rabio Cissé, président de l’université Joseph Ki-ZERBO a affirmé que grâce à la dynamique des réformes mises en œuvre par le ministère en charge de l’enseignement supérieur dans le domaine de la recherche et de l’innovation, l’AUF contribue énormément grâce à son expertise dans le domaine de la recherche et de l’innovation, à la restructuration du système burkinabè de recherche.

En rappel, l’AUF regroupe plus de 1000 universités, grandes écoles, réseaux universitaires et centres de recherche scientifique utilisant la langue française dans 119 pays sur les cinq continents.

Aminata Catherine SANOU (Stagiaire)

Burkina 24 

Écouter l’article

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page