Ouaga by Night : « Une boite de nuit à ciel ouvert » pour célébrer les acteurs du divertissement

Du 29 au 31 décembre 2021, la capitale du « pays des Hommes intègres » abritera la 1ère édition de « Ouaga by Night ». Un évènement cultuel organisé par Tchetche group et music univers et qui  se veut un cadre de promotion et de valorisation des acteurs du diversement. Et ce, dans un contexte de résilience. Le comité d’organisation a annoncé les couleurs de ce rendez-vous ce samedi 4 décembre 2021 lors d’un point de presse.

« Une boite de nuit à ciel ouvert », c’est l’ambition que nourrit le comité d’organisation de « Ouaga by Night ». Selon les propos, de Henry Michel Tchetche, coordonnateur de l’évènement, « Ouaga By Night » est un rendez-vous pour « mettre en lumière les acteurs du divertissement ». A travers cet évènement, ils veulent apporter leur pierre à la construction d’une véritable industrie culturelle au Burkina Faso. 

D’abord à sa 1ère édition, les organisateurs de « Ouaga By Night » entendent faire de ce rendez-vous une rencontre annuelle. Et ce, à chaque fin d’année. « Il sera un savant mélange culturel alliant sonorités traditionnelles à celles modernistes en terme de loisirs », ambitionnent-ils. Prévue pour se tenir durant trois jours, l’activité sera un moment de partage, de retrouvailles et de cadre de réjouissance pour les fins d’années dans la ville de Ouagadougou.

Comme menu proposé pour cette 1ère édition, « Ouaga By Night » connaitra la participation d’artistes nationaux et internationaux, des stands de vente et une animation artistique. Selon Henry Michel Tchetche, ce mélange a pour objectif de faire en sorte que « Ouaga soit le plus doux au monde chaque fin d’année ».  De manière spécifique, « Ouaga By Night » vise la promotion du potentiel culturel et touristique du Burkina, la diversification des scènes culturelles et la réduction utile de la mobilité urbaine et fin d’année.

En plus de ses aspects festifs, « Ouaga By Night » est aussi selon les promoteurs une occasion pour rendre hommage aux Forces de Défense et de Sécurité. Et pour ce faire, ils entendent apporter leur soutien aux veuves et aux orphelins des FDS. Un don dans une maternité est également au programme. Une autre facette de cet évènement est la distinction des acteurs culturels. 

Selon Ardim Traoré, membre du comité d’organisation, des prix seront remis au meilleur manager de boite nuit, au meilleur Disc Joker (DJ), au meilleur promoteur de spectacles et aux personnes qui soutiennent les activités culturelles. Concernant la sécurité, le comité d’organisation rassure que des dispositions ont été prises pour assurer la sécurité de l’évènement durant les 72H.

Rendez-vous est donc donné du 29 au 31 décembre sur le terrain du stade de France pour vivre aux rythmes des musiques et  dans une ambiance exceptionnelle.

Basile SAMA

Burkina 24 

Écouter l’article

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page