Développement personnel : Se connaitre afin d’être utile aux autres (Coach Boureima Sawadogo)

Un séminaire de coaching et de formation, à l’initiative de « Bulyam Leadership Academy », s’est tenu ce samedi 04 décembre 2021 à Ouagadougou. Animé par Boureima Sawadogo, Expert-comptable, diplômé, consultant/spécialiste en gestion financière pour la Banque mondiale (BM), il a réuni plusieurs profils dont des étudiants, un chef coutumier, des cadres d’entreprises.  

« Soyez de ceux qui sont promus à de grands destins et qui créent pour les autres un leader ». Ainsi est intitulé le thème central du séminaire de coaching et de formation initié par « Bulyam Leadership Academy » au profit de divers profils de la société.

Boureima Sawadogo, Expert-comptable diplômé, consultant/spécialiste en gestion financière pour la Banque mondiale (BM), inscrit ledit séminaire dans une dynamique altruiste. « J’inscris ce séminaire dans la dynamique globale du don de soi pour autrui », a-t-il dit.

Pour parvenir à inspirer les autres, il estime qu’il faut d’emblée se connaitre davantage. Ainsi, le présent séminaire, dont il est le conférencier, offrira les clés de la connaissance de soi. « Si nous pouvons trouver notre voie et inspirer les autres, il est évident que le fondement central c’est de se connaitre soi-même. Parce que l’homme est un élément en éternel mouvement. A la base, c’est de travailler à aider les gens à avoir des outils pour se connaitre », a-t-il déclaré. Interviendra ensuite l’étape de la projection.

« Lorsqu’ils arrivent à se connaitre, c’est de dire je me projette. Je suis à un point A et veux aller à un point B. Au vu de la connaissance que j’ai de moi-même, quels sont les leviers sur lesquels je peux actionner pour pouvoir y arriver ? », a-t-il poursuivi en questionnant.

Après cela, il sera question de l’attitude que l’on devrait avoir vis-à-vis d’autrui. « Et maintenant que je suis arrivé au point B, quelle attitude devrais-je avoir puisque je dois être utile aux autres ? », a-t-il indiqué.

« Au sortir de ce séminaire, je voudrais avoir un groupe compact avec lequel nous pourrons travailler parce que c’est un travail de longue haleine », a-t-il fait savoir ses attentes.

« Bulyam Leadership Academy », c’est quatre écoles aujourd’hui (2 écoles à Korsimoro, 1 école à Boussouma et 1 école à Kaya.

Tambi Serge Pacôme ZONGO

Burkina 24 

Écouter l’article

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page