La filière mécanique du lycée professionnel de Tenkodogo reçoit du matériel

Le Ministre de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN), Pr Stanislas Ouaro, s’est rendu ce jeudi 30 décembre 2021, dans la province du Boulgou. De ce déplacement, Il était question de rendre visite au lycée professionnel de Tenkodogo qui a bénéficié de nouveaux équipements. 

Le président du Faso dans son programme présidentiel 2016-2020 et 2021-2025 a prévu de développer l’enseignement et la formation technique et professionnelle, pour inciter les jeunes apprenants à s’orienter vers ces filières au regard du nombre exorbitant des élèves dans les filières générales. C’est ainsi qu’il s’est engagé à réaliser cinq établissements professionnels qui sont en phase d’équipement.

Trois grandes spécialités, notamment  le génie civil, le génie électrique et le génie mécanique sont les filières inscrites au lycée professionnel de Tenkodogo. Sous les yeux du ministre de l’éducation nationale de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales, Pr Stanislas Ouaro, c’est la filière mécanique qui a bénéficié de cet équipement.

« Là, nous venons d’équiper les ateliers du génie mécanique pour la spécialité maintenance véhicule automobile deux, quatre roues, donc je suis venu visiter et m’assurer effectivement que le matériel qui a été réceptionné techniquement et provisoirement est un matériel de qualité qui fonctionne », a indiqué Pr Stanislas Ouaro.

Lors de cette sortie terrain, le patron en charge de l’éducation a rappelé que cet engagement d’équiper les établissements se met en œuvre progressivement. Bien qu’il soit plus lent que prévu, il a notifié que ce retard est dû à la crise sanitaire que connait le pays.

« Il faut dire que ces équipements, on devrait les avoir un peu plus tôt mais avec la situation du COVID-19, ça pris du retard, parce que c’est du matériel qui doit être commandé, fabriqué et transporté, donc les entreprises qui avaient la charge d’équiper cet atelier et celui aussi de génie mécanique du lycée professionnel de Koudougou, pour la partie construction mécanique a réussi à le faire et nous sommes là aujourd’hui pour voir », a-t-il lancé.

Somé K Moubarak est chef de travaux au lycée professionnel de Tenkodogo. Il se réjouit de l’arrivée  du matériel qui vient à point nommé, pour renforcer le niveau d’apprentissage des élèves. « C’est un bon début, avec l’arrivée de ces équipements, c’est un ouf de soulagement pour la filière génie mécanique. Pour cette filière, on est soulagé, et on attend aussi que les autres filières soient équipées pour améliorer les résultats », a-t-il souhaité.

Un budget de 700 millions de FCFA de matériels a été mobilisé pour équiper l’atelier de mécanique auto. Plus de 450 élèves sont inscrits au sein du lycée professionnel de Tenkodogo.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

Écouter l’article

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page