Le Parlement sud-africain en proie à un violent incendie

Une partie du toit du Parlement sud-africain au Cap s’est effondrée ce dimanche 2 janvier 2022 dans un violent incendie qui n’avait toujours pas été maîtrisé par les dizaines de pompiers sur place après huit heures de combat difficile contre les flammes.

Aucune victime n’a été signalée mais le bâtiment historique qui abrite une précieuse collection de livres et la copie originale du premier hymne national en Afrikaans, « Die Stem Suid-Afrika » (La voix de l’Afrique du Sud) chanté pendant l’apartheid, est déjà gravement endommagé.  

« Le toit de l’ancien bâtiment abritant l’Assemblée nationale s’est effondré, il n’en reste rien », a déclaré à la presse le responsable des services de sécurité et de secours de la Ville, Jean-Pierre Smith. « L’ensemble a subi d’importants dégâts provoqués par la fumée et l’eau », a-t-il ajouté, déclarant que « l’incendie n’est pas maitrisé ».  

Le feu a démarré vers 5 h (3h GMT) dans l’aile la plus ancienne de l’édifice achevée en 1884, aux salles recouvertes de bois précieux et où siégeaient auparavant les parlementaires. L’origine de l’incendie n’est pas connue, « une personne a été arrêtée et est en train d’être interrogée », a déclaré le président Cyril Ramaphosa qui s’est rendu sur place.  

Le feu s’est ensuite propagé dans les parties les plus récentes aujourd’hui en service. « Les pompiers tentent actuellement de maîtriser l’incendie dans la nouvelle aile, où le feu a touché l’actuelle salle de l’Assemblée nationale », a déclaré le porte-parole du Parlement, Moloto Mothapo, lors d’une conférence de presse en ligne. 

L’imposant bâtiment victorien à la façade rouge brique et blanche était toujours enveloppé d’un épais nuage de fumée noire à la mi-journée. Plus tôt, des images aériennes sur les chaînes de télévision ont montré d’immenses flammes s’échappant des toits.

(Source : LaPresse.ca)

Écouter l’article

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page