CAN 2021 : Le nombre de supporters sera réduit entre 60 et 80% en raison du Covid-19

En raison de la pandémie de Covid-19, la capacité des stades accueillant la Coupe d’Afrique des Nations sera réduite à 60% durant le tournoi et à 80 % pour les matches du pays hôte, a annoncé, mardi 4 janvier 2022, la Confédération africaine de football,  selon France24.

Au Cameroun, les stades de la CAN ne seront pas pleins. Non pas que ce pays « fou du ballon rond » ait perdu de sa ferveur envers le football mais, pandémie de Covid-19 oblige. En effet, la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé, mardi 4 janvier, la mise en place de jauges pour la compétition qui aura lieu du 9 janvier au 6 février.

Toujours selon France24, cette jauge s’établira à 60 % pour tous les matches du tournoi. Seule exception : les matches du Cameroun pour lesquels le taux de remplissage pourra atteindre les 80 %.

« Après plusieurs concertations avec le gouvernement camerounais, à la lumière des évolutions de la crise sanitaire et des défis imposés par la pandémie de Covid-19, la CAF et le Comité local d’organisation ont convenu de plafonner entre 60 % et 80 %, la capacité des stades pendant la Coupe d’Afrique des nations », précise le communiqué de la CAF.

Par ailleurs, les supporters devront être entièrement vaccinés et présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures, ou un antigénique négatif de moins de 24 heures, pour assister aux matches.

Pour information, prévue initialement en 2021, la CAN a été reportée d’un an à cause de la pandémie. Le coup d’envoi de l’édition (Cameroun # Burkina Faso) est prévu pour le dimanche 9 janvier 2022 au stade d’Olembé à Yaoundé.

Écouter l’article

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page