DPG du Premier ministre Lassina Zerbo : Le décryptage d’Ousmane SO

Dans les lignes qui suivent, Ousmane SO, Président de la Convergence Citoyenne et Panafricaine (CPP/BF), décrypte la déclaration de politique générale du Premier ministre Lassina Zerbo.

Excellence Monsieur Lassina ZERBO, Premier Ministre, Chef du Gouvernement du Burkina Faso,

Conformément à l’article 63 de la constitution du  Burkina Faso, vous avez prononcé  le vendredi 07 janvier 2022 devant l’assemblée nationale la déclaration de politique générale (DPG).Cet exercice inscrit dans la loi fondamentale de notre pays a pour objectif de conquérir la caution du parlement dans la mise œuvre de votre lettre de mission.

Par cet acte, la substance de votre déclaration de politique générale ayant désormais pignon sur rue, et dans le cadre du raffermissement du débat démocratique, nous énonçons à travers ces lignes qui suivent un décryptage succinct des principaux axes de votre exposé.

Bien avant, il sied de rappeler brièvement le contexte de votre nomination à la primature afin de mieux apprécier vos solutions pour une sortie progressive du Burkina Faso de l’impasse.

Depuis plus de 6 ans, notre pays est victime d’attaques terroristes récurrentes. 2021 aura été l’année la plus difficile avec son corollaire de drames humains et de dégâts matériels sans précédent. Cette situation a aussi engendré plus du million de compatriotes déplacés internes.

Le vent de réprobations populaires observé dans plusieurs localités sur le territoire national il y a quelques semaines suite au désastre d’Inata a contraint le Président du Faso à entrevoir un changement de paradigmes dans la gouvernance du pays.

Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,

Votre nomination est donc intervenue dans la dynamique du changement annoncé par le Président du Faso.

De la déclaration de politique générale du vendredi 07 janvier 2022, pour ce qui nous concerne, nous relevons 6 axes majeurs :

1- le retour progressif de la sécurité sur le territoire national.

2- la réinstallation progressive des compatriotes déplacés internes dans leurs localités d’origine.

3- la réconciliation nationale.

4- l’accentuation des projets de développement.

5- l’assainissement de la gouvernance ponctuée par une lutte implacable contre la corruption.

6- la promotion du civisme.

À l’analyse de ces axes énoncés ci-dessus, nous notons de bonnes intentions pour un nouveau contrat avec les populations. Cependant notre vigilance reste totale, dans la mesure où les premiers ministres Paul Kaba THIEBA et Christophe Marie Joseph DABIRE avaient aussi pavé de bonnes intentions leurs déclarations de politique générale devant le parlement. Au résultat final, ce fût un échec si nous prenons en considération la crise majeure que traverse  notre pays.

Excellence Monsieur Lassina ZERBO, nous attendons donc vos engagements à l’épreuve du terrain. Déjà les marques posées pendant vos 100 jours à la primature permettront de mieux apprécier la qualité de la gouvernance.

Toutefois, ce présent paragraphe de votre exposé devant l’assemblée nationale nous a permis de comprendre que vous avez bien cerné les attentes de vos compatriotes : << dans le contexte qui est le nôtre, vous conviendrez avec moi et mon gouvernement qu’aucun acte positif posé, aucun indicateur sectoriel amélioré n’aura assez de reconnaissance de la part de nos concitoyens tant que la situation sécuritaire restera volatile, incertaine, sans victoire probante. Seules compteront véritablement demain, les solutions durables sur le front sécuritaire >>.

Excellence Monsieur Lassina ZERBO, Premier Ministre, Chef du Gouvernement du Burkina Faso,

S’il nous était donné le droit de vote comme aux députés à la suite de votre déclaration de politique générale, nous aurons personnellement opté pour l’abstention le temps de vous apprécier à l’épreuve du terrain.

Le rayonnement de la Patrie étant une affaire de tous, nous vous souhaitons bonne chance dans votre mission.

Pour la Convergence Citoyenne et Panafricaine (CPP/BF)

Ousmane SO

Président 

Écouter l’article

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page