Transition : L’Unité d’action syndicale estime que le Burkina n’avait pas besoin de 27 ministres

Posté par - 1 mai 2015

A la place de la révolution où s’est tenu le meeting de commémoration de la fête du travail, ce 1er mai, l’actualité nationale est revenue dans les discours. Les responsables des différentes structures syndicales n’ont pas manqué de se faire entendre. Dans sa tenue traditionnelle « Faso Danfani », Yamba Georges Koanda a été la deuxième personne